Professeur responsable

Alain Dupuis

Objectifs

Devenir apte à décoder des situations organisationnelles concrètes. Se familiariser avec une série de métaphores de l'organisation, les exploiter pour décoder des situations organisationnelles et développer son habileté à la lecture diagnostique et à l'évaluation critique d'une organisation.

Contenu

L'art de décoder les organisations à l'aide de métaphores. Différentes métaphores de l'organisation : machine, organisme, cerveau, culture, prison du psychisme, système politique, instrument de domination, flux et transformation. L'imagination.

Description

Ce cours vise d'abord et avant tout à aider la personne à mieux comprendre les organisations qu'il fréquente quotidiennement. Le travail intellectuel qui est demandé ne consiste pas à mémoriser des théories, mais à étudier des exemples concrets à partir de certaines images de l'organisation qui sous-tendent ces théories. Parmi ces cas concrets, le plus important, celui sur lequel portent les activités notées, est une organisation réelle de son choix.

Un cours qui se veut pratique

Il est faux de penser que les théories sont inutiles pour les praticiens. Selon la formule fameuse du psychologue Kurt Lewin, « rien n'est plus pratique qu'une bonne théorie ». Une théorie bien conçue permet de mieux comprendre une situation, de la rendre plus intelligible qu'elle ne l'était et, partant, d'y intervenir de façon plus éclairée. L'être humain a la capacité de réfléchir à ce qu'il fait et à ce qui lui arrive, de prendre du recul par rapport à ce qu'il vit et de modifier son action et ses décisions en conséquence. C'est de cette façon que nous développons de l'expérience.

Le principe directeur du cours se résume à ceci : chacun d'entre nous est un théoricien de l'organisation et l'ensemble des activités que le cours comporte vise le but fondamental de rendre plus compétent dans l'art d'interpréter, de décoder les situations organisationnelles rencontrées, en vue de permettre d'y intervenir avec encore plus de compétence.

Un cours qui utilise une approche métaphorique de l'organisation

Le titre du cours donne d'emblée une idée générale de son contenu. Nous étudions l'objet « organisation » à l'aide de diverses théories. Mais qu'entendons-nous, au juste, par « organisation » et par « théorie »? En ce qui concerne le premier terme, il s'agit de l'organisation et non des organisations. Notre objectif n'est pas de présenter les diverses formes ou catégories d'organisations que l'on peut retrouver dans la réalité mais plutôt de présenter des façons de concevoir une organisation et d'y intervenir, de l'intérieur ou de l'extérieur. Par « théorie », nous entendons un « ensemble d'idées, de concepts abstraits, plus ou moins organisés, appliqué à un domaine particulier » (Le Nouveau Petit Robert, 1993) ici, celui de l'organisation.

Traditionnellement, les auteurs de volumes sur les théories de l'organisation découpent celle-ci en un certain nombre de « tranches », qu'ils étudient tour à tour : environnement, buts et modèles de l'organisation, technologie, communication, pouvoir, changement, et ainsi de suite. Les chapitres de ces volumes abordent leur thème respectif à la lumière de théories et de concepts qui, le plus souvent, diffèrent d'un chapitre à l'autre. L'ouvrage que nous avons retenu pour ce cours offre un procédé d'exposition qui rompt avec cette tradition. Plutôt que d'étudier en séquence les composantes d'une organisation, il est proposé d'envisager les organisations comme des ensembles complexes dont toutes les composantes sont liées. Pour ce faire, il invite à les concevoir à l'aide d'une série d'images (ou de métaphores).

Ce recours à des images permet de laisser de côté nos idées reçues et nous force à voir des facettes habituellement ignorées de l'organisation et à utiliser notre imagination pour intervenir dans les situations organisationnelles que nous vivons, plutôt qu'à nous en remettre passivemment à différents auteurs qui nous infuseraient une part de la vérité.

Le principe qui sous-tend l'étude métaphorique de l'organisation est que si nous parvenons à nous émanciper des idées reçues en matière d'organisation et de gestion, nous accroîtrons notre capacité de comprendre ce qui existe, d'imaginer ce qui pourrait exister et d'agir pour que le possible se réalise.

Au niveau de la compréhension, à la fin de ce cours, la personne devrait être en mesure de :
  • préciser en quoi le procédé métaphorique est utile pour étudier une organisation et comment il faut s'y prendre pour réaliser une telle étude;
  • présenter les idées maîtresses des métaphores de l'organisation suivantes : machine, organisme, cerveau, culture, prison du psychisme, système politique, instrument de domination, flux et transformation;
  • présenter ce que l'utilisation de chacune de ces métaphores apporte à notre capacité de décoder les organisations, et préciser les risques que comporte l'utilisation abusive de ces métaphores;
  • démontrer en quoi notre façon de concevoir une organisation et d'y intervenir s'influencent réciproquement.
Au niveau de la synthèse et de l'exploitation des connaissances, à la fin de ce cours, la personne devrait être en mesure de :
  • reconnaître et d'utiliser les métaphores énumérées ci-dessus, pour interpréter des situations organisationnelles concrètes;
  • concevoir, réaliser et rédiger une lecture diagnostique d'une organisation ou d'une situation réelle à l'aide du procédé métaphorique;
  • concevoir, réaliser et rédiger une évaluation critique de cette organisation ou de cette situation au moyen de deux scénarios.

Le cours comprend trois parties : la première introduit au procédé métaphorique de décodage des organisations; la deuxième présente huit métaphores de l'organisation qui servent à faire la lecture diagnostique d'une organisation ou d'une situation; la troisième, enfin, initie à l'évaluation critique et à la création de scénarios qui intègrent différentes métaphores.

Partie I : S'initier au décodage des organisations par les métaphores

Chapitre 1 Introduction
Chapitre 10 Le défi de la métaphore

Partie II : Connaître et exploiter des images de l'organisation

Chapitre 2 Le règne de la mécanisation : l'organisation vue comme une machine
- Les machines, la pensée mécaniste et la montée de l'organisation bureaucratique
- Forces et faiblesses de la métaphore de la machine
Chapitre 3 La nature intervient : l'organisation vue comme un organisme
- À la découverte des besoins de l'organisation
- Reconnaître l'importance de l'environnement : les organisations vues comme des systèmes ouverts
- Théorie de la contingence : comment adapter l'organisation à l'environnement
- La variété des espèces
- Théorie de la contingence : promouvoir la santé et le développement de l'organisation
- La sélection naturelle : la vision de l'écologie des populations appliquée à l'organisation
- Écologie des organisations : la création d'un avenir commun
- Forces et faiblesses de la métaphore de l'organisme
Chapitre 4 Vers l'auto-organisation : l'organisation vue comme un cerveau
- Images du cerveau
- L'organisation : un cerveau qui traite l'information
- Créer des organisations apprenantes
- Les organisations vues comme des cerveaux holographiques
- Forces et faiblesses de la métaphore du cerveau
Chapitre 5 Création de la réalité sociale : l'organisation vue comme une culture
- Culture et organisation
- La création de la réalité organisationnelle
- Forces et faiblesses de la métaphore de la culture
Chapitre 7 En explorant la caverne de Platon : l'organisation vue comme une prison du psychisme
- Le piège des façons de penser adoptées une fois pour toutes
- L'organisation et l'inconscient
- Forces et faiblesses de la métaphore de la prison du psychisme
Chapitre 6 Intérêt, conflit et pouvoir : l'organisation vue comme un système politique
- L'organisation vue comme un système de gouvernement
- L'organisation vue comme un système d'activité politique
- La gestion des organisations pluralistes
- Forces et faiblesses de la métaphore du politique
Chapitre 9 Le côté répugnant : l'organisation vue comme instrument de domination
- L'organisation en tant que domination
- Comment les organisations utilisent et exploitent leur personnel
- Les multinationales et l'économie mondiale
- Forces et faiblesses de la métaphore de la domination
Chapitre 8 Exposer les logiques du changement : l'organisation vue comme flux et transformation
- Autopoïèse : repenser les rapports avec le « milieu »
- Les « attracteurs » de changement : la logique du chaos et de la complexité
- Gérer au coeur de la complexité
- Des boucles à la place des lignes : la logique de la causalité mutuelle
- Contradiction et crise : la logique du changement dialectique
- Les dialectiques de la gestion
- Forces et faiblesses de la métaphore du flux et de la transformation

Partie III : Intégrer des images de l'organisation pour en faire des scénarios

Chapitre 10 Le défi des métaphores
- Les métaphores créent des façons de voir et de modeler la vie de l'organisation
- Ce qui est aussi vrai des organisations
Chapitre 11 Lire et formuler la vie de l'organisation
- L'histoire de Multicom
- L'interprétation de Multicom
- La « lecture » et l'intelligence émergente
Chapitre 12 Postface

Démarche d'apprentissage

Nous avons fondé la démarche d'apprentissage du cours sur l'utilisation des métaphores plutôt que sur leur approfondissement conceptuel et sur la connaissance des auteurs dans le champ des théories de l'organisation. Pour la première partie du cours, pour chaque métaphore qui compose la deuxième partie et pour la troisième partie, nous proposons une liste d'objectifs et une séquence d'activités : la liste d'objectifs précise ce que l'on devrait être en mesure d'accomplir après avoir étudié une partie du programme; quant à la séquence d'activités, appelée « itinéraire suggéré », elle allie lectures théoriques (dans le manuel), étude de cas écrits et lectures complémentaires (dans le guide d'étude).

Voici les consignes qu'on y retrouve de façon récurrente :

  • lire un chapitre du volume;
  • lire un cas écrit, qui sera étudié à l'aide d'au moins deux métaphores;
  • répondre à des questions sur ce cas (des réponses aux questions posées sur le cas sont présentées en annexe au guide d'étude);
  • lire les idées maîtresses du chapitre étudié. Celles-ci en constituent en quelque sorte le squelette conceptuel, grâce auquel on a un accès rapide à l'essentiel du chapitre.

Plusieurs sections du guide d'étude comprennent également de courts textes qui précisent ou illustrent certaines idées élaborées dans le manuel ou encore qui décodent, à l'aide de la métaphore vue au cours de la semaine, un cas, celui de la compagnie Alubec.

Pour aider dans le travail de décodage des cas écrits, nous avons rédigé une série de questions suivies d'un espace de réponse. En répondant à ces questions de son mieux, l'étudiant peut par la suite comparer sa façon de décoder la situation à celle que nous proposons plus loin dans le guide d'étude. La comparaison est d'autant plus intéressante et formatrice pour la personne qui a pris le temps nécessaire pour formuler par écrit ses réponses.

La personne doit garder clairement à l'esprit que plusieurs interprétations d'une même situation sont possibles. Par conséquent, si sa lecture diffère de la nôtre, cela ne veut pas dire qu'il a une réponse fausse ou mauvaise. Le décodage des organisations est un art que l'on maîtrise d'autant mieux qu'on le pratique. La personne doit se dire que l'objectif de base du cours est justement de se rendre plus compétent dans cet art subtil du décodage des organisations.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend un cahier de l'étudiant, un guide d'étude de cas et un volume, Images de l'organisation, de G. Morgan, 1999. De plus, des outils complémentaires sont disponibles sur Internet.

Liste des documents expédiés

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne tutrice. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur une étude de cas en trois volets : les deux premiers travaux (30 % chacun) et un troisième (40 %).

Description détaillée de l'évaluation

L'étude d'un cas réel par l'étudiant se fait à l'aide du procédé métaphorique décrit par Morgan dans le chapitre 11 de son volume.

Particularités d'inscription

La personne admise au Baccalauréat en communication ne peut suivre le présent cours qu'après s'être inscrite à 9 crédits parmi les cours obligatoires.

On aurait avantage à suivre d'abord ADM 1002 et ADM 1013 avant de s'inscrire au présent cours.