Professeure responsable

Nicole Racette

Préalable

ADM 1460

Objectifs

Se familiariser avec les différentes théories sur les causes des accidents. Décrire les techniques de contrôle des risques pouvant être appliquées aux biens, au personnel, à la responsabilité et à l'exploitation. Gérer les réclamations et l'application judicieuse des mesures de contrôle des risques.

Contenu

Théories sur les causes des accidents. Mesures de contrôle des risques à appliquer pour les risques de pertes en biens (biens tangibles, parcs de véhicules), les risques de pertes en responsabilité (responsabilité contractuelle et extracontractuelle, propriété intellectuelle, environnement), les risques de pertes en personnel (invalidité, retraite, démission, violence, enlèvements), les risques de pertes d'exploitation (plans de retraite pour les risques de catastrophes naturelles, risques associés aux pertes en biens, en personnel, en responsabilité). Gestion des réclamations. Approche systémique de la gestion des risques. Suivi des activités de contrôle des risques.

Description

Le processus de gestion des risques propose deux grandes catégories de solutions de gestion des risques : le contrôle et le financement. Ce cours traite en profondeur de la première catégorie, le contrôle des risques. La conséquence financière des pertes associées à un risque dépend de la fréquence à laquelle ce risque se matérialise et de la gravité de chacune de ces matérialisations. Le contrôle des risques vise donc à réduire la conséquence financière d'un risque en tentant de minimiser la fréquence ou la gravité du risque ou, encore mieux, les deux.

Le contrôle des risques peut se définir comme une action posée consciemment (ou une décision de ne pas agir) qui vise à réduire la fréquence, la gravité et l'imprévisibilité d'une perte accidentelle. Il s'attarde au tort qui peut être causé ou à l'accident lui-même et non pas au besoin financier nécessaire pour réparer ou remplacer les éléments endommagés.

Dans ce cours, nous traiterons tout d'abord du contrôle des risques dans son ensemble (chapitre 1). Les risques de pertes en biens (chapitre 2), en responsabilité (chapitre 5), en personnel (chapitre 8) ainsi que les risques de pertes d'exploitation (chapitre 9) constituent les principaux secteurs à risque pour une entreprise.

Parmi les risques de pertes en biens, nous verrons de façon détaillée les risques de pertes associées au crime (chapitre 3) et les risques de pertes liées à un parc de véhicules (chapitre 4). Les risques de pertes en responsabilité seront également examinés par rapport à la propriété intellectuelle (chapitre 6) et aux risques environnementaux (chapitre 7). En lien avec les risques de pertes d'exploitation, nous aborderons le plan de gestion de crise pour les risques de catastrophes (chapitre 10), c'est-à-dire les façons de faire pour que les opérations reviennent à la normale et génèrent à nouveau des bénéfices.

Nous verrons également comment une entreprise doit s'y prendre pour gérer les réclamations (chapitre 11) ainsi que la sécurité des systèmes (chapitre 12). Finalement, nous traiterons de la motivation du personnel d'une entreprise à appliquer un programme de contrôle des risques ainsi que du suivi des mesures de contrôle des risques (chapitre 13).

Ce cours a pour but de faire connaître l'une des étapes les plus importantes du processus de gestion des risques dans l'entreprise, celle du contrôle des risques. Il vous permet de développer une capacité d'analyse des différents facteurs de risques.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend un guide d'étude et les travaux notés 1 et 2.

Liste des documents expédiés

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne tutrice. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur deux travaux (30 % chacun) et un examen sous surveillance (40 %).

Description détaillée de l'évaluation

Les travaux notés consistent à répondre à des questions d'analyse relatives à un cas.

Quant à l'examen sous surveillance, il couvre tout le contenu du cours. Cependant, les questions soumises respecteront le modèle utilisé dans les activités d'apprentissage. Une calculatrice (non programmable) sera permise.