Professeur responsable

Serge Gérin Lajoie

Objectifs

S'initier à différentes approches ou méthodologies d'intervention pouvant être appliquées en formation à distance.

Contenu

Questions épistémologiques liées aux savoirs pratiques. L'intervention comme processus de transformation des pratiques et du discours. Théories et méthodologies de l'intervention : la réflexion dans et sur l'action et sur le modèle d'action. La planification de l'intervention en formation à distance.

Description

Ce cours s'appuie sur une démarche contextualisée qui propose une réflexion sur les savoirs pratiques dans l'intervention, une analyse critique sur le développement des savoirs pratiques et une étude de cas permettant la planification d'une intervention dans une situation de formation à distance. Il vise la compréhension de méthodes pouvant être utilisées pour augmenter l'efficacité de vos interventions.

Ce cours incorpore la réflexion dans et sur l'action (l'intervention) et sur le modèle d'action comme moyen de découverte des savoirs pratiques et de régulation de l'intervention.

Les méthodes proposées dans le cours pour mener une intervention cadrent dans ce que Van der Maren (1999) appelle la recherche pédagogique. Dans une intervention, l'intervenant (et le cas échéant, les acteurs de la situation) planifie son action et peut adopter une méthodologie particulière et rigoureuse. Mais il ne cherche pas à vérifier ou à appliquer des énoncés théoriques, ou à mettre l'action au service du savoir, comme en recherche scientifique. Il met en place des solutions en se demandant si elles fonctionnent, sont satisfaisantes, efficaces, efficientes (Van der Maren, 1999).

Le processus de l'intervention rejoint la plupart du temps une démarche de résolution de problème où une description de la situation à modifier et une anticipation du résultat attendu constituent le cadre permettant de définir et de planifier l'action.

Grâce à la réflexion dans l'action et sur l'action, l'intervenant « apprend à structurer une relation professionnelle où la consommation de savoir fait place à la production d'un savoir sur mesure » (St-Arnaud, dans Nélisse et Zúñiga, 1997, p. 172-173). Ce processus permet de dégager des conclusions ou de nouveaux questionnements permettant de poursuivre l'action. La démarche d'intervention est donc évolutive et les objectifs et le déroulement peuvent, à tout moment, à la suite de la réflexion des acteurs et de l'intervenant, être modifiés pour tenir compte des nouveaux acquis et de la nouvelle vision de la situation.

Démarche d'apprentissage

La démarche d'apprentissage s'articule donc autour de l'analyse d'une situation et de la planification d'une intervention, pour réfléchir sur les savoirs pratiques, pour analyser le rôle et l'implication de l'intervenant dans l'action, pour étudier les aspects théoriques et méthodologiques de l'intervention, et pour en planifier l'action. Des outils méthodologiques, des textes théoriques sur les divers aspects du contenu, des comptes rendus d'intervention et des exemples de problématiques en formation à distance sont proposés pour faciliter la démarche d'apprentissage.

La démarche d'apprentissage comprend trois moments importants :

La réflexion sur le développement de savoirs pratiques grâce à l'intervention en formation à distance :
À partir d'une intervention personnelle ou d'un compte rendu d'une intervention, on entreprend une réflexion sur les savoirs pratiques construits dans et sur l'action et on en dégage les éléments importants du processus réalisé. On se prononce également sur la portée et la valeur de ses savoirs, ainsi que sur l'efficacité de son modèle d'action.

L'étude d'une situation problématique en formation à distance :
On décrit et on analyse une situation personnelle reliée à la formation à distance pour établir un portrait permettant de déterminer la méthodologie d'intervention appropriée. On peut aussi utiliser un cas fourni dans le matériel ou construire son cas d'une situation problématique.

La planification d'une intervention en formation à distance :
À l'aide de la situation (ou du cas) décrit et analysé précédemment, on choisit une ou des méthodes susceptibles de soutenir une intervention efficace et on en planifie la réalisation.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend un cahier d'étude et un recueil de textes.

Liste des documents expédiés

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne chargée d'encadrement. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur deux travaux : une réflexion sur le développement de savoirs pratiques dans l'intervention (40 %) et une étude de cas réalisée en deux parties (20 % et 40 %).

Description détaillée de l'évaluation

Travail noté 1 - La réflexion sur le développement de savoirs pratiques dans l'intervention
Réflexion sur le développement de savoirs pratiques, leur valeur, leur efficacité en vous appuyant sur une expérience personnelle d'intervention (ou sur un compte rendu d'intervention) et sur les textes proposés

Travail noté 2 - L'étude de cas
L'étude de cas comprend deux parties :
Première partie - La description et l'analyse d'une situation personnelle problématique en formation à distance.
Deuxième partie - La planification d'une intervention pour modifier la situation.

À défaut d'une intervention personnelle, on peut utiliser un exemple de problématique ou un cas simulé. Si on est inscrit à l'Essai ou au Mémoire, on peut baser les travaux sur son projet d'intervention.