Professeur responsable

Yves Jean

Objectifs

Se familiariser aux réalités environnementales des zones côtières et des océans, c'est-à-dire les ressources qu'elles produisent, les interactions entre les ressources et leurs utilisations ainsi que les structures de gestion pertinentes. Développer des compétences multidisciplinaires en assurant l'acquisition de connaissances nécessaires à l'élaboration et à la mise en oeuvre de plans de gestion intégrés des zones côtières.

Contenu

Présentation des différents aspects environnementaux et socio-économiques des systèmes côtiers et océaniques, ainsi que les problèmes soulevés d'une part, par l'exploitation des ressources et, d'autre part, par la protection de l'environnement et la conservation de la biodiversité. Présentation de différents modes de gestion qui font appel à l'interdisciplinarité et à une approche intégrée du développement durable des zones côtières et des océans.

Description

La gestion des zones côtières et des océans est un enjeu international de première importance. La gestion intégrée des zones côtières (GIZC) se définit comme un processus de décision rationnel d'utilisation durable des ressources côtières et océaniques, visant à transcender les limitations des approches sectorielles, de la fragmentation des niveaux de responsabilité et du découplage entre les systèmes terrestres et aquatiques. Cette gestion concerne les nombreux acteurs institutionnels, scientifiques, industriels et sociétaux.

Ce cours implique des lectures scientifiques, le visionnement d'entrevues et une série télévisée (« Sur le Saint-Laurent »), l'analyse d'études de cas et la réalisation de travaux selon ses intérêts et son expérience. Il se révélera riche de connaissances et d'approches pédagogiques innovantes. Ainsi, nous encourageons, dès le début du cours, à se familiariser avec l'étude de cas sur une thématique du majestueux Saint-Laurent, sujet principal du module 7 et de l'étude de cas de ce cours. De plus, tout au long du cours, on utilisera un outil interactif regorgeant de données géographiques intéressantes. Il s'agit de Google Ocean, qui fait partie intégrante de Google Earth. Parallèlement à cet outil, nous avons intégré les entrevues réalisées par le professeur responsable du cours avec nos experts sur le Saint-Laurent. De plus, ce professeur a réalisé une série télévisée, « Sur le Saint-Laurent », coproduite par Télé-Québec et la Fédération canadienne de la faune, en collaboration avec le Canal Savoir et la TÉLUQ. On devra donc visionner cette série (en diffusion à la télévision) et intégrer ces thématiques à ses propres travaux. Les travaux notés, par leur nature diversifiée (revue de littérature, analyse comparative, étude de cas) et l'utilisation optimale des ressources mises à sa disposition, visent à combler des objectifs d'intégration des connaissances scientifiques interdisciplinaires, d'identification des sources d'information, d'évaluation de la qualité de l'information et d'élaboration d'une pensée critique.

Le cours s'articule autour des sept modules suivant :

Le module 1 sert d'introduction à la matière du cours en présentant le cycle de l'eau et l'étonnante variété de la vie dans les océans.

Le module 2 introduit le concept de gestion intégrée des zones côtières (GIZC) et des océans, relatant l'historique de la GIZC et les fondements théoriques sous-jacents.

Au module 3, nous aborderons les différentes problématiques environnementales qui se posent aujourd'hui aux zones côtières et aux océans : biodiversité, espèces envahissantes, dégradation des coraux et mangroves, pollution aquatique, eutrophisation des eaux côtières, zones mortes, surpêche et diminution des ressources halieutiques, impact du tourisme.

Les changements climatiques sont au coeur du module 4. La zone côtière figure parmi les environnements les plus menacés par les impacts des changements climatiques et spécifiquement l'augmentation du niveau de la mer, le réchauffement et l'acidification des eaux, de même que l'évolution des tempêtes et des cyclones.

Le module 5 aborde l'utilisation d'outils technologiques dans la gestion intégrée de systèmes côtiers complexes. Les systèmes d'information géographique (GIS), par exemple, ont permis au cours des 25 dernières années de dresser un inventaire des ressources de la planète et de leur utilisation par l'être humain.

Le module 6 nous propose une analyse comparée de la mise en oeuvre de la gestion des zones côtières et des océans dans différentes régions du monde aux profils géographiques et socioéconomiques contrastés.

Finalement, le module 7 nous propose l'étude plus détaillée du Saint Laurent, un des plus grands bassins hydrographique du monde, qui s'étend des Grands Lacs au golfe du Saint Laurent. Le Saint Laurent est un terrain idéal pour étudier les principes de gestion intégrée.

Matériel didactique

Le matériel didactique, accessible sur le site Web du cours comprend deux guides pédagogiques, des textes sélectionnés, des activités pédagogiques, l'outil Google Earth (Les océans) ainsi que l'émission de télévision « Sur le Saint-Laurent », co-produite par Télé-Québec et la Fédération canadienne de la faune, avec la collaboration de la TÉLUQ et Canal Savoir, canal sur lequel est actuellement diffusée l'émission. Cette émission est une idée originale du professeur Yves Jean (qui l'anime). Elle a été réalisée par Louise Allard et dirigée photographiquement par Mario Picard (tous deux de Télé-Québec).

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Ce cours nécessite un accès à Internet et l'utilisation du logiciel Abode Reader.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante : le système d'exploitation PC Windows (XP ou plus) ou MAC OS (10.6 ou plus); l'un des fureteurs suivants : Google Chrome 30 ou plus pour PC, Google Chrome 30 ou plus pour MAC, Internet Explorer 10 ou plus pour PC, Firefox 24 ou plus pour PC, Firefox 24 ou plus pour MAC, Safari 5.0 ou plus pour MAC.

Encadrement

L'encadrement prend la forme du tutorat en ligne.

Évaluation

L'évaluation repose sur trois travaux notés : une synthèse de contenu (20 %); une analyse comparative de cas de gestion intégrée à l'échelle internationale (30 %) et une étude de cas pratique de gestion intégrée sur une thématique du Saint-Laurent (50 %).

Description détaillée de l'évaluation

Travail noté 3 : Étude de cas sur le Saint-Laurent. Équipe de deux préférentiellement. Possibilité d'aller sur le terrain et de participer aux travaux du professeur responsable du cours.

Particularités d'inscription

L'étudiant doit se conformer aux conditions d'admission du Programme court de 2e cycle en environnement international.

Le cours présuppose la capacité de lire des textes en anglais.