Professeur responsable

Paul Bleton

Objectifs

Connaître les problèmes et maîtriser les méthodes d'analyse de la bande dessinée.

Contenu

La tradition du récit narratif et la double origine de la bande dessinée : la littérature pour enfants et la presse de grande diffusion. Spécificité de l'image narrative : étude d'un système hybride, image/mot; interactions entre narration et figuration. La bande dessinée et la représentation sociale. La bande dessinée et la communication.

Description

Les objectifs spécifiques sont également les suivants :

  • S'initier aux aspects techniques de la création en BD.
  • Comprendre l'essence de la BD comme phénomène culturel, comme création sémiotique et comme représentation.
  • Maîtriser par la manipulation directe les aspects les plus importants de la coexistence des deux codes, iconique et verbal.
  • Se familiariser avec un mode de communication spécifique.

Ce cours s'articule autour de deux attitudes de votre part : celle de lecteur qui, acceptant et dépassant sa naïveté d'enfant, reconnaît la spécificité langagière de la BD au-delà du simple divertissement éphémère (spécificité de ses constituants verbaux et iconiques, de leur « syntaxe », de leur mise en récit); attitude aussi de praticien de ce langage. Praticien certes modeste, certes débutant, mais comme dans un cours de langue seconde, rien ne vaut l'exercice pratique pour introduire à l'« écriture » de la BD. Ce cours, donc, étudie des produits, mais introduit aussi à la valeur instrumentale de la BD : comme outil de vulgarisation et comme éventuel auxiliaire pédagogique.

Chacune des trois parties principales du cours s'attache à l'une des techniques de réalisation d'une BD : le matériel et les étapes essentielles à la création graphique d'une BD, le story-board et les utilisations possibles de la BD dans diverses situations communicationnelles.

Le manuel de base de ce cours est aussi divisé selon ces trois parties :

Introduction : L'image donne de la bande

Première partie : Histoire
Le nécessaire suffisant; le début de la bande; le destin de la bande; une bande de choix; de long en large.

Deuxième partie : Forme
Le story-board; la page-planche; la planche à découper; la BD, toute une histoire; ouï-dire et qu'en-dira-t-on.

Troisième partie : Référence
La bande utile; bande de données; un monde de papier recto verso; imaginez-vous... de l'autre côté du miroir; la dernière case est à l'échelle.

Annexes
La bande dessinée dans les journaux québécois.
Panorama de la bande dessinée au Québec et au Canada.
Bilan de cinq années de bandes dessinées québécoises (1979-1984).

Démarche d'apprentissage

Chaque chapitre commence avec un exercice de démarrage, visant la prise de conscience d'un élément de complexité particulier de la BD, et mène à un exercice d'application.

Le matériel du cours comprend un portfolio offrant des vignettes qui illustrent certaines analyses proposées par le cours ainsi que des feuilles préformatées qui serviront de support à certains des exercices.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend :

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne tutrice. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur une série d'exercices et 10 % de la note finale sera attribuée pour la qualité de la langue et de la présentation.

Description détaillée de l'évaluation

La rubrique « À vous » 9 exercices
Ces exercices, à la fin de chacun des neuf chapitres du manuel, sont des applications de ce qui vient d'être appris, mais aussi des occasions de poursuivre la réflexion amorcée dans le chapitre.

La rubrique « À vos cases » 3 exercices
Réalisés après chacune des trois parties du cours, ces exercices constituent une intégration des éléments théoriques et des observations propres à chacune d'elles.

La qualité du dessin ne fait pas l'objet d'une évaluation particulière.