Professeure responsable

Marie-Pierre Bourdages-Sylvain

Objectifs

Connaître le domaine des relations industrielles, ses origines, ses approches théoriques et ses méthodes d'analyse. Cerner les différents contextes institutionnels et légaux dans lesquels évoluent les relations patronales-syndicales au Québec. Identifier les acteurs qui interviennent dans le système québécois des relations industrielles, leur place et leurs rôles. Comprendre les processus par lesquels les acteurs agissent dans ce système. Cerner les préoccupations actuelles du monde du travail.

Contenu

Ce cours présente l'objet principal des relations industrielles, c'est-à-dire l'ensemble des rapports individuels et collectifs qui se nouent dans les milieux de travail. Plusieurs thèmes sont développés : les origines et la nature des relations industrielles, la place et le rôle des acteurs d'un système de relations industrielles, les différents programmes publics de régulation de l'emploi et de protection sociale, l'encadrement juridique général des rapports de travail, le processus de négociation, la convention collective et l'adaptation aux nouvelles réalités.

Description

Les relations industrielles jouent un rôle important dans les sociétés modernes avec des implications pour les travailleurs, les employeurs et la société générale. Ce champ d'études est influencé par tout un ensemble de mutations qui surviennent tant sur les plans économiques, démographiques, social que politique. Le champ des relations industrielles étudie les relations d'emploi selon différentes perspectives à savoir, celle de l'employeur et mais aussi, celle des employés et de leurs représentants.

À travers différentes thématiques, le cours propose une introduction à l'histoire des relations industrielles, aux acteurs d'un système de relations industrielles, aux programmes publics de régulation de l'emploi ainsi qu'aux défis liés à la gestion des rapports collectifs et aux nouvelles transformations des relations industrielles. Comment, en effet, peut-on comprendre les relations de travail dans le monde actuel si on ignore ce qu'elles furent tout au long du XXe siècle? Comment peut-on être des observateurs attentifs et critiques du monde du travail si on ignore les institutions et les lois qui le régissent?

On aura donc un aperçu des différents acteurs intervenants au sein des milieux de travail ainsi que des activités et des moyens qui peuvent être mis en oeuvre, en tant que futur gestionnaire spécialisé ou non en ressources humaines, pour assurer notamment le bon fonctionnement d'une entreprise, la paix sociale ou encore, pour assurer que les activités de gestion correspondent aux stratégies plus larges de l'organisation. C'est dans cette perspective que nous vous invitons à aborder avec nous le vaste domaine des relations industrielles.

Le contenu théorique du cours est fourni par le manuel de base dont nous avons regroupé les chapitres en cinq parties selon les exigences pédagogiques du cours. Lorsque l'on parle des « relations industrielles », on veut traiter de l'étude du travail sous tous ses aspects. Pour y arriver, nous vous invitons à prendre connaissance brièvement des thèmes qui seront développés dans le cadre de ce cours :

Thème 1 - Les origines et la nature des relations industrielles
Pour comprendre les conflits de travail actuels, les transformations des jeux de pouvoir, de la relation d'emploi et l'avenir des relations industrielles, nous devons connaître les fondements des relations industrielles et ce qui a contribué au façonnement des relations industrielles, telles qu'on les vit actuellement. Dans le cadre de cette première partie, nous proposons donc une exploration des origines et nous verrons comment s'est constitué à travers le temps le champ d'étude des relations industrielles. Pour ce faire, nous aborderons différents paradigmes (du marché, des classes sociales, des institutions et du management), c'est-à-dire des visions du monde dont la pertinence est reconnue dans la communauté scientifique. Nous verrons aussi que deux modèles d'analyse sont particulièrement utiles pour comprendre les relations entre les acteurs (travailleurs, syndicats, employeurs et État), le contexte et les activités de travail en relations industrielles : il s'agit du modèle systémique et du modèle des choix stratégiques.

Thème 2 - La place et le rôle des acteurs d'un système de relations industrielles
Dans cette deuxième thématique du cours, nous nous intéresserons aux rôles des acteurs en relations industrielles. Par la voie d'extraits vidéo de conférenciers et d'intervenants du milieu du travail, nous tenterons de faire, le plus possible, les liens entre les rôles théoriques des acteurs et ce qu'ils vivent réellement dans les milieux de travail. Nous tenterons aussi de mieux comprendre comment se structurent les interactions entre ces acteurs (travailleurs, syndicats, employeurs et État) à différents niveaux : l'établissement, le secteur d'activité et la société dans son ensemble.

Thème 3 - Les différents programmes publics de régulation de l'emploi et de protection sociale
La troisième thématique du cours, quant à elle, s'intéresse aux programmes publics (le salaire minimum, les lois minimales du travail, la santé et le bien-être, la formation de la main-d'oeuvre, l'aménagement des temps sociaux, la régulation internationale, etc.) par lesquels l'État s'acquitte de deux de ces rôles fondamentaux, à savoir : l'État-employeur qui permet aux citoyens d'occuper un emploi productif et l'État-législateur qui permet de protéger les conditions de travail de la main-d'oeuvre. Nous situerons aussi les interventions de l'État dans un contexte historique en reprenant des éléments clés de la ligne de temps présentée au thème 1.

Thème 4 - L'encadrement juridique général des rapports collectifs de travail, le processus de négociation et la convention collective
La gestion des rapports collectifs au sein d'une entreprise demande la connaissance et une bonne compréhension des stratégies des acteurs impliqués, de la nature de la relation, des implications possibles des résultats d'une entente entre les parties. La quatrième partie met l'accent sur la gestion des rapports de travail dans l'entreprise, soit les processus par lesquels les acteurs interagissent dans le système de relations de travail et qui sont fonction de l'encadrement juridique général des rapports collectifs de travail. Pour y arriver, nous vous introduirons à l'une des pièces maîtresses des relations collectives du travail au Québec, à savoir le Code du travail.

Thème 5 - Les nouvelles dynamiques en relations industrielles
La dernière section de ce cours s'intéresse aux transformations, aux perspectives d'avenir et aux défis des relations industrielles. Sans avoir une boule de cristal, nous vous proposons différents scénarios pour mieux comprendre l'évolution des relations entre les acteurs en relations industrielles et les défis majeurs qui se posent à l'étude du travail et de l'emploi.

Démarche d'apprentissage

La démarche d'apprentissage que nous proposons s'appuie sur trois processus, soit : la sélection, l'organisation et l'intégration des nouveaux savoirs. La connaissance des principes et fondements en relations industrielles servira de base solide pour développer votre vision personnelle de ce que sont les relations industrielles. La lecture du manuel et les activités de vérification des connaissances vous permettront d'acquérir les diverses connaissances reliées aux relations industrielles.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend :

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne tutrice. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur trois travaux (15 %, 25 % et 20 %) et un examen sous surveillance (40 %).

Description détaillée de l'évaluation

Les travaux notés correspondent à des activités variées (synthèses critiques des notions du cours, mise en application en contexte réel, etc.) dans lesquelles on demande de mettre à profit les connaissances apprises dans le cours et vos compétences professionnelles.

L'examen sous surveillance permettra de vérifier votre maîtrise de l'ensemble des concepts abordés dans le cours. L'examen final sous surveillance portera sur le chapitre d'introduction s'intéressant à l'évolution des relations industrielles, et sur les chapitres 1 à 4 du manuel concernant la place et les rôles des acteurs en relations industrielles. Toutefois, on a besoin de l'ensemble du cours pour bien comprendre les concepts abordés. Bien sûr, nous aiderons à structurer votre étude préparatoire à l'examen final tout au cours de la session.