Professeur responsable

Hubert Wallot

Objectifs

Se familiariser avec la médication psychiatrique.

Contenu

Le cours se structure autour de trois éléments : a) l'utilisation clinique de la médication; b) l'effet clinique des interactions entre médication et relation thérapeutique; c) la réflexion sociale entourant l'usage de la médication. Histoire et développement des principaux psychotropes. Classification des grands groupes de la médication psychiatrique. Usages cliniques courants (indications) et principaux effets secondaires. Iatrogenèse biologique et psychique. Effets mutuels du médicament et de la relation thérapeutique. Aspects sociaux et courants de pensée critique face à la médication.

Description

Les objectifs sont également les suivants :

1. Connaître les notions élémentaires de l'histoire du médicament.
2. Connaître les notions élémentaires sur la pharmacocinétique (forme du médicament, son absorption, sa distribution et son élimination) et sur la psychopharmacologie (composantes du système nerveux central et périphérique, et sur la synapse et la neurotransmission).
3. Connaître les grandes classes de médicaments utilisés en psychiatrie, selon leurs indications, leurs actions cliniques et pharmacologiques, leurs effets secondaires; les conditions à surveiller lors de leur arrêt ou du sevrage.
4. Comprendre le phénomène des interactions des médicaments entre eux ou avec les drogues ou l'alcool.
5. Être sensibilisé au fait que la médication a une signification symbolique qui intervient dans son efficacité, et qu'elle est aussi un enjeu dans les relations de l'individu auquel elle est prescrite avec le prescripteur, l'équipe soignante, sa famille et ses proches et la société (enjeu économique et social).
6. Savoir effectuer des recherches (surtout dans Internet) pour connaître les propriétés comparatives de médicaments spécifiques en vue de développer une autonomie d'acquisition de connaissances en la matière pour le futur.
7. Être sensibilisés aux principaux enjeux légaux, économiques et sociaux relatifs à la médication.
8. Acquérir une certaine perspective critique face à l'usage médical et non médical des médicaments.

Précédés d'une introduction sur l'histoire du médicament, ce cours est divisé en 3 modules différents qui mènent respectivement à un travail noté :

1. Les notions de base en pharmacocinétique et en pharmacologie.
2. Les grandes classes de médicaments utilisées en psychiatrie ainsi que leur implication clinique.
3. Une introduction aux enjeux psychosociaux de l'utilisation de la médication psychotrope.

L'introduction présente la médication au sens large, l'histoire du médicament et le portrait actuel en psychiatrie. Le but est de faire un survol de la découverte et de l'utilisation de la médication à travers les siècles en portant une attention particulière sur le 20e siècle où les médicaments utilisés en psychiatrie ont été développés.

Le premier module sur les notions de base en pharmacocinétique et en pharmacologie vise l'acquisition des connaissances nécessaires, par ceux qui n'ont pas nécessairement de formation en sciences de la nature, pour être à l'aise avec les différentes notions élémentaires de ces disciplines de manière à comprendre le présent et le futur de la médication psychiatrique. Pour ce qui est de la pharmacocinétique, le module aborde les thèmes suivants : les différentes formes pharmaceutiques (capsule, comprimé, injection, etc.), l'absorption, la distribution et l'élimination du médicament. Du côté de la pharmacologie, des notions de base de neurobiologie sont abordées, soit les composantes du système nerveux central et périphérique, la synapse et les neurotransmetteurs les plus souvent impliqués dans le mécanisme d'action de la médication utilisée en psychiatrie. De plus, il est question de notions de base sur l'interaction entre la molécule pharmacologique et son récepteur. Les éléments théoriques concernant le sevrage et la dépendance sont aussi introduite dans ce module.

Le deuxième module, les grandes classes de médicaments utilisées en psychiatrie, présente l'arsenal thérapeutique de la psychiatrie. Le but est d'initier à l'impact clinique des médicaments. Les mécanismes d'action, les indications, les effets secondaires ainsi que les interactions médicamenteuses sont abordées. Les classes de médicaments présentées et discutées sont : les tranquillisants mineurs (benzodiazépines, hydrate de chloral, barbituriques), les anti-dépresseurs (tri cyclique, ISRS, venlafaxine, IRMA/IMAO, mirtazapine, trazodone), les tranquillisants majeurs (neuroleptiques typiques et atypiques), les stabilisateurs de l'humeur (lithium, divalproex, carbamazepine, lamotrigine, gabapentine, topiramate), les psycho-stimulants (méthylphenidate, dexedrine), les antiparkinsoniens (benztropine, procyclidine, trihexyphenidyl) et finalement de quelques produits d'intérêts comme la méthadone, le seroquel et l'aripiprazole. La consommation de certains produits comme la caféine, le tabac, les drogues illicites et les produits naturels est aussi sujet d'étude tant pour les effets psycho-actifs de ces substances que de l'interaction pouvant survenir avec les médicaments prescrits en psychiatrie. La sismothérapie, bien qu'il ne s'agisse pas d'un traitement médicamenteux, est aussi abordée étant donné son importance dans le traitement de certains troubles mentaux et des controverses entourant son utilisation. Le médicament placebo et aussi l'effet placebo, lequel peut survenir avec un médicament non placebo, sont des sujets également introduits. Une fois ces notions assimilées, une série de cas cliniques très concrets ainsi que quatre capsules vidéo en diffusion web sont présentés afin de cristalliser les acquis cognitifs.

Le troisième et dernier module présente les enjeux psychosociaux de l'utilisation de la médication psychotrope. Le but est d'inviter à réfléchir sur des thèmes entourant l'utilisation de la médication dans notre société. Selon ses champs d'intérêt, l'étudiant élabore une opinion, la sienne, sur un thème comme par exemple : l'interaction entre la médication et la psychothérapie, l'utilisation de la médication psychotrope chez l'enfant, l'augmentation de l'utilisation des médicaments psychiatriques chez l'adulte, le traitement médicamenteux « forcé » de certains patients (ordonnance de traitement), la place du médicament dans le traitement psychiatrique et la réadaptation psychosociale, la supériorité réelle des molécules plus récentes par rapport aux anciennes. Cette section permet donc à l'étudiant de se forger une opinion critique de l'utilisation de la médication en psychiatrie. Avant d'aborder le travail final, l'étudiant assiste via le web à un véritable débat prenant la forme d'un panel de différents intervenants en santé mentale qui discuteront d'un sujet avec des éléments controversés au sein de la psychiatrie contemporaine en relation avec la médication.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend :

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne chargée d'encadrement. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur quatre travaux (20 %, 10 %, 30 % et 40 %).

Description détaillée de l'évaluation

Travail noté 1 : Assurer et mesurer la maîtrise des connaissances de base en pharmacologie.

Travail noté 2 : Mesurer la compréhension en psychopharmacologie grâce à une approche complémentaire des notions fondamentales et cliniques, soit les mécanismes d'actions, les indications, les effets secondaires et les contre-indications.

Travail noté 3 : Remettre un compte rendu des visionnements de quatre capsules web d'environ 10 à 20 minutes chacune aborderont les sujets suivant : la dépression, les antidépresseurs, la schizophrénie et les antipsychotiques ainsi qu'un panel de nombreux invités issus du milieu académique en santé mentale qui débattront d'un sujet controversé de la psychiatrie contemporaine.

Travail noté 4 : Mesurer la capacité d'utiliser différentes sources d'information et de vulgariser différentes problématiques en rédigeant un texte de type éditorial sur l'un des sept sujets suivants: la méthadone et la toxicomanie, le ritalin et l'usage chez les enfants, les antidépresseurs et le suicide, les électrochocs et la dépression, les neuroleptiques à haute dose, les usages multiples, thérapeutiques ou non de la marijuana, l'aripiprazole (Abilify®) est-il un remède miracle?

Particularités d'inscription

Ce cours pourra représenter plus d'efforts ou de travail pour les étudiants sans formation préalable en biologie.