Professeur responsable

Yves Lecomte

* Attention *

Ce cours est contingenté. Le nombre de places est donc limité. Si le nombre maximum d'inscriptions est atteint, vous en serez avisé et pourrez faire un nouveau choix de cours.

Objectifs

Approfondir ses connaissances théoriques et pratiques dans le champ de recherche et d'intervention des troubles de la personnalité. Procéder à l'évaluation clinique et à l'analyse d'entretiens auprès de patients. Connaître les troubles de personnalité dans leur dimension clinique. Identifier des troubles de personnalité à partir d'entrevues. Réaliser une formulation de cas. Structurer une anamnèse. Proposer et défendre des hypothèses psychodynamiques et diagnostiques.

Contenu

Les troubles de personnalité. La théorie psychodynamique. La formulation de cas. Les personnalités excentriques et bizarres : la personnalité paranoïde, la personnalité schizoïde, la personnalité schizotypique. Les personnalités dramatiques, émotionnelles ou erratiques : la personnalité antisociale, la personnalité borderline, la personnalité histrionique, la personnalité narcissique. Les personnalités anxieuses et peureuses : la personnalité obsessionnelle, la personnalité dépendante, la personnalité évitante. Le diagnostic différentiel : le paranoïde/histrionique, le schizotypique/schizoïde, l'hystérique/histrionique, l'antisocial/narcissique.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend :

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne chargée d'encadrement. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur trois travaux (30 %, 30 % et 40 %).

Description détaillée de l'évaluation

Travaux notés 1a et 1b (Deux résumés) : Choisir deux sujets parmi une série présélectionnée et élaborer un résumé pour chacun d'eux.

Travail noté 2 (De l'entrevue clinique à la formulation de cas - 3 000 à 5 000 mots) : Rédiger la formulation d'un cas présenté dans le cours, mais non analysé par un expert, ou celle d'un cas tiré de sa pratique professionnelle. Élaborer une formulation dynamique complète, tel qu'il est décrit dans l'objectif. La formulation dynamique doit comporter au moins l'analyse structurale (épreuve de réalité, diffusion de l'identité et opérations défensives). Elle peut aussi inclure d'autres aspects à l'exemple des trois analyses réalisées par les experts, ou retrouvés dans la documentation écrite.

Particularités d'inscription

Le cours présuppose la capacité de lire des textes en anglais.