Pénélope Daignault, professeure agrégée au Département d’information et de communication à l’Université Laval et chercheure au Groupe de recherche en communication politique (GRCP),
aux Grands Communicateurs le 26 avril

Qui ignore, encore aujourd’hui, toutes les publicités chocs créées pour la Société d’assurance automobile du Québec et diffusées en boucle à la télévision québécoise? Destinées à sensibiliser le public aux bienfaits de la conduite responsable, ces pubs instrumentalisent des émotions extrêmes dont le registre oscille entre la peur de la mort à la crainte d’être incarcéré. 

Cette pratique, largement répandue à travers le monde, est ce que l’on appelle de la publicité sociale négative. Son objectif est de capter l’imaginaire du récepteur afin qu’il modifie positivement son comportement et ses habitudes. Mais est-ce que le fait de simuler aussi brutalement les causes (vitesse, alcool, texto, etc.) d’un accident mortel permet d’atteindre un tel résultat?

C’est justement ce que propose d’aborder Pénélope Daignault, notre conférencière du mois d’avril dont la spécialisation tourne autour de la publicité sociale. S’intéressant particulièrement aux publicités sociales négatives, cette professeure et chercheure traitera concrètement les effets de cette forme de communication sur le public.

Celle qui conjugue la psychologie à la communication décortiquera donc les mécanismes qui permettent - ou non - de classer la publicité sociale négative dans la catégorie des stratégies de communication efficientes et persuasives.

Parmi les thèmes abordés, notons : une définition claire de la publicité sociale, le public à qui elle s’adresse et son utilité concrète, les raisons pour lesquelles certaines organisations ont recours à la menace et la négativité dans le processus visant la persuasion, les façons de réagir émotionnellement à ce type de contenu négatif, le traitement de ce type d’information par le cerveau et les conséquences sur le plan persuasif.

Ne ratez donc pas ce rendez-vous que la TÉLUQ et La Toile des Communicateurs vous propose avec la professeure et chercheure en communication sociale Pénélope Daignault, ce mercredi 26 avril à Montréal et partout à travers la planète en webdiffusion :

Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver la vôtre dès maintenant pour Montréal ou pour la webdiffusion sur Internet à partir de l'adresse URL suivante : www.teluq.org/grands_communicateurs/saison14/s14_grandscomm8.html.

- 30 -

À propos de Pénélope Daignault
Pénélope Daignault est professeure agrégée au Département d'information et de communication à l'Université Laval depuis 2008, et membre-chercheure du Groupe de recherche en communication politique (GRCP). Sa formation multidisciplinaire conjugue la psychologie et la communication. Elle est détentrice d’un doctorat en communication publique. 

Dans le cadre de ses travaux de recherche, elle s'intéresse aux effets émotionnels, physiologiques et cognitifs de la publicité sociale – particulièrement en sécurité routière (ex. : campagnes contre l’alcool, la vitesse et les distractions au volant) – et de la publicité électorale, aux stratégies persuasives axées sur la menace et la négativité, ainsi qu'au rôle de l'empathie dans la réception publicitaire.

À propos de l'Université TÉLUQ
Fondée en 1972, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses cours à distance. Chaque année, c’est près de 20 000 étudiants qui y font leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. La TÉLUQ se démarque également par sa performance en recherche.

À propos de La Toile des Communicateurs
La Toile des Communicateurs est la première communauté virtuelle au monde des communicateurs francophones. Elle compte actuellement 7 000 membres dans une trentaine de pays. La Toile est un organisme sans but lucratif et apolitique dont la mission consiste à faciliter l'accès aux informations, ressources et activités professionnelles pertinentes et utiles aux différents acteurs œuvrant dans les différentes sphères d'activité du monde des communications (étudiants, employés, travailleurs autonomes, employeurs, organismes, médias, etc.).

Pour information :
Denis Gilbert
TÉLUQ
dgilbert@teluq.ca
418 657-2747, poste 5282 ou 1 800 463-4728, poste 5282

Date

Le mercredi 26 avril, de 19 à 20 h 30

Lieu

Amphithéâtre de l'Université TÉLUQ
5800, rue St-Denis
11e étage
Montréal (Québec)
H2S 3L5

Ainsi qu'en webdiffusion 

Localiser

Coût

20 $ (gratuit pour les étudiants de l'Université TÉLUQ)

Information

Denis Gilbert
1 800 463-4728, poste 5282 

Site Web