Notre projet de recherche intitulé L’adéquation entre les compétences et l’emploi occupé: pratiques des employeurs dans les PME québécoises du secteur manufacturier, d’une durée de 18 mois, a pour objectif général de mieux comprendre la problématique de l’adéquation formation-emploi dans les PME du secteur manufacturier au Québec, principalement dans les sous-secteurs 311 à 339, selon les représentations que se font les gestionnaires et les employés de cette adéquation. Pour y arriver, notre ce projet de recherche poursuit trois principaux objectifs. Objectif 1 - Identifier les meilleures pratiques de gestion des ressources humaines visant à améliorer les compétences des personnes en emploi; Objectif 2 -Définir et mesurer le concept d’«adéquation» dans un contexte d’évolution des emplois et des compétences; Objectif 3 - Comprendre comment les parcours de professionnalisation des employés (compétences acquises) peuvent être en lien avec les bonnes pratiques de gestion identifiées précédemment en matière d’adéquation formation-emploi.La nécessité de recherches additionnelles sur la problématique de l’adéquation formation-emploi a été soulignée dans la littérature et par les partenaires sociaux (tels que les organisations patronales et syndicales ainsi que les CSMO et autres regroupements du milieu de la formation professionnelle) notamment en ce qui a trait : ? aux enjeux de l’adéquation (ou de l’inadéquation) formation-emploi; ?à l’identification des déterminants et ? à la mise en valeur de pratiques adoptées par les entreprises à des fins d’amélioration de leur performance. Pour ce faire, nous utiliserons deux méthodologies complémentaires soit l’enquête par questionnaire (volet quantitatif) et l’étude de cas multiples (volet qualitatif). Quant aux retombées prévues, la possibilité de connaître et de comprendre de manière détaillée la problématique de l’adéquation formation-emploi, dans les PME du secteur manufacturier, fournira aux intervenants sectoriels d’importants repères «pratiques» à des fins d’intervention en milieu de travail. Les résultats anticipés fourniront aussi d’autres repères scientifiques en ce qui concerne notamment la définition de l’«adéquation» et sa mesure, considérant l’évolution rapide et instable des emplois et par conséquent des compétences requises. Nous demandons un budget total de 421 553,84 $ incluant les frais indirects de recherche pour la réalisation de ce projet.

Chercheur principal

Amélie Bernier

Organisme subventionnaire

FNFMO (Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main d'œuvre)

Secteur de recherche

Organisation du travail

Années

2015 - 2017

Montant accordé

255 288,00 $