Le projet vise l'objectif général d'améliorer l'éducation de la population haïtienne dans le champ de la santé mentale. Il poursuit  deux sous-objectifs : a) améliorer le niveau de connaissances des citoyens sur le développement d'un enfant; b) sensibiliser les parents aux divers effets du  châtiment corporel sur le bien-être (affectif, physique, social) des enfants. Pour ce faire, eux stratégies seront employées : la diffusion d'émissions radiophoniques bihebdomadaires sur une radio locale haïtienne et la mobilisation des enfants d'âge primaire ayant vécu l'expérience de châtiment corporel directement ou indirectement.

Chercheur principal

Yves Lecomte

Co-chercheur

Marjory Clermont (Université d'État d'Haïti)

Organisme subventionnaire

Ministère des Relations Internationales et Francophonie

Programme

Coopération Québec-Haïti

Secteur de recherche

Santé mentale

Années

2016 - 2017

Montant accordé

8 000,00 $