Pour diffusion immédiate

Lancement de la Chaire de recherche en analyse de données biomédicales

Montréal, le 26 janvier 2017 – L’Université TÉLUQ a procédé aujourd’hui au lancement de la Chaire de recherche du Canada en analyse de données biomédicales, dont la titulaire est Neila Mezghani, professeure au Département Science et Technologie. L’événement a eu lieu en présence de Michelle Laflamme, présidente et chef de la direction d’Emovi.

Présent pour l’occasion, le directeur général, Martin Noël, s’est réjoui de constater que cette nouvelle chaire confirme une fois de plus la position de l’Université TÉLUQ dans le domaine de la recherche et de l’innovation : « Avec près d’une quinzaine d’unités et d’infrastructures de recherche, notre université occupe une place de plus en plus importante dans le développement et le partage des connaissances, et ce, pour une portée scientifique et sociétale accrue. »

Cette chaire de recherche a pour objectif de développer des méthodes d’analyse qui sont centrées sur les données biomédicales, plus spécifiquement les données physiologiques et biomécaniques. Les travaux qui en découlent permettront de répondre au besoin d’un système de santé personnalisé, qui est adapté aux besoins de chaque individu.

Écoutez la professeure Neila Mezghani s'exprimer sur le sujet sur la galerie vidéo de l'Université TÉLUQ.

L’Université TÉLUQ
Fondée en 1972, l’Université TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses cours à distance. Chaque année, c’est près de 20 000 étudiants qui y font leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. La TÉLUQ se démarque également par sa performance en recherche.

- 30 -

Source :

Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Service des communications et des affaires publiques
1 800 665-4333, poste 5282
denis.gilbert@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook