Professeur responsable

Éric Bédard

* ATTENTION *
Ce cours est contingenté. Le nombre de places est donc limité. Si le nombre maximum d'inscriptions est atteint, vous en serez avisé et pourrez faire un nouveau choix de cours.

Objectifs

Comprendre les motivations de la France à fonder une colonie dans la vallée du Saint-Laurent. Saisir le contexte qui favorise l'éclosion d'une identité « canadienne », distincte des Français de la métropole et des Amérindiens de l'Amérique du Nord.

Contenu

Développer une compréhension critique des desseins expansionnistes de la France au 16e et au 17e siècle. Saisir le choc de civilisations que provoque la grande rencontre entre Européens et Amérindiens; une grande rencontre qui est moins brutale ici qu'en Amérique du Sud. Proposer un état des lieux du métissage culturel engendré par cette grande rencontre, voir dans quelle mesure ce métissage marque l'identité « canadienne » naissante. Découvrir les origines culturelles des colons français et leurs motivations. Faire le point sur les différents projets économiques, politiques, culturels qui inspiraient l'État français, les marchands, les religieux ainsi que les principaux gouverneurs et intendants de la colonie; voir dans quelle mesure ces projets étaient constants, cohérents ou entraient en contradiction. Situer l'expansion impressionnante de la Nouvelle-France et les expéditions des grands explorateurs dans le cadre américain, atlantique et celui des grandes rivalités impériales entre la France, la Grande-Bretagne et l'Espagne. Éclairé par les recherches les plus récentes, faire le point sur la vie quotidienne, les mœurs et les croyances des premiers habitants de la vallée du Saint-Laurent.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend :

En savoir plus

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet, le logiciel Adobe Reader version 9.0 ou plus, et une suite logicielle comprenant un traitement de texte.

La configuration minimale d'un ordinateur pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par le professeur responsable du cours ou une personne tutrice. Les communications se font par téléphone ou par courriel.

Évaluation

L'évaluation repose sur le résumé d'un article scientifique (10 %), une synthèse d'un débat historiographique (20 %), une présentation critique d'une source (30 %) et un examen final en ligne (40 %).

Échelle de conversion

NotationValeur numériqueValeur en pourcentage
A+4,396 à 100 %
A492 à 95 %
A-3,788 à 91 %
B+3,384 à 87 %
B380 à 83 %
B-2,776 à 79 %
C+2,372 à 75 %
C268 à 71 %
C-1,764 à 67 %
D+1,360 à 63 %
D150 à 59 %
E00 à 49 %

* Échelle de conversion actuellement en vigueur pour ce cours.