Pour diffusion immédiate

Comment les personnes assistées sociales sont-elles représentées dans les médias?

Québec, le 28 janvier 2019 – Les professeurs Normand Landry et Anne-Marie Gagné, du Département Sciences humaines, Lettres et Communications de l’Université TÉLUQ, reçoivent une subvention de 24 120 $ du programme de Subventions d’engagement partenarial individuelles du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Le professeur Landry est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en éducation aux médias et droits humains et la professeure Gagné est spécialiste en relations publiques.

Ce montant servira à financer le projet intitulé « Sortir du cadre : représentations médiatiques et militantes de l’assistance sociale au Québec ». Cette recherche visera à connaître de quelles manières les représentations médiatiques de l’aide sociale et de ses prestataires se distinguent de celles formulées par des personnes actives au sein des groupes de lutte à la pauvreté. Elle est menée avec les cochercheurs Sylvain Rocheleau, professeur à l’Université de Sherbrooke, Claudine Gagnon, du Collectif pour un Québec sans pauvreté, Mathieu Bégin, chercheur postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en éducation aux médias et droits humaines de l’Université TÉLUQ, ainsi qu’avec la collaboration de Gretchen King, professeure assistante à la Lebanese American University.

« Je tiens à féliciter les professeurs Landry et Gagné ainsi que les autres cochercheurs pour l’obtention de cette subvention. Ce projet rejoint les valeurs sociales de l’Université TÉLUQ, puisqu’il permettra de faire émerger les différents points de vue véhiculés par des médias et des militants au sujet de personnes en situation de pauvreté », a indiqué André G. Roy, directeur général par intérim à l’Université TÉLUQ.

De son côté, le professeur Landry ajoute que « la recherche s’inscrit dans une perspective de reconnaissance des expertises et des vécus de personnes en situation de pauvreté. Aussi, ce projet intégrera les savoirs et les expériences des participants sous l’angle de la valorisation et de la capacitation ».

Le CRSH
Le CRSH est l’organisme subventionnaire fédéral qui encourage et appuie la recherche de niveau postsecondaire ainsi que la formation en recherche dans le domaine des sciences humaines. L’organisme joue un rôle de premier plan dans le milieu canadien de la recherche et des sciences et s’engage à favoriser une plus grande équité, diversité et inclusion en sciences. Le CRSH investit plus de 350 millions de dollars par année à l’appui de plus de 8 000 étudiants des cycles supérieurs et de près de 14 000 chercheurs.

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 pour rendre le savoir accessible, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses programmes à distance. Chaque année, près de 20 000 personnes choisissent la flexibilité de l’Université TÉLUQ pour y faire leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. 

- 30 - 

Source :
Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Service des communications et des affaires publiques
418 657-2747, poste 5282
1 800 463-4728, poste 5282
denis.gilbert@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook

Partager

Facebook Twitter