Pour diffusion immédiate

Deux étudiants de l’Université TÉLUQ aux Jeux olympiques de PyeongChang

Québec, le 8 février 2018 – À la veille de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, l’Université TÉLUQ félicite ses étudiants-athlètes en ski acrobatique Philippe Marquis et Marc-Antoine Gagnon, qui se sont qualifiés pour représenter le Canada.

Le directeur général de l’Université TÉLUQ, Martin Noël, a tenu à mentionner que « bien au-delà des médailles, l’Université reconnaît tout le travail et la discipline nécessaires pour mener de front à la fois des études universitaires et une carrière sportive ».

Philippe Marquis, de Québec, étudiant au baccalauréat en administration, a entrepris sa carrière en Coupe du monde en 2008-2009, où il a d’ailleurs été nommé recrue de l’année. Aux Jeux de Sotchi en 2014, dans l’épreuve des bosses, il avait pris la neuvième position. Philippe, qui compte trois podiums à la Coupe du monde, a connu sa meilleure saison en 2014-2015 lorsqu’il a terminé au troisième rang au classement général, tout en remportant une médaille d’argent en bosses en parallèle aux Championnats du monde de Kreischberg, en Autriche.

Pour sa part, Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, étudiant libre qui souhaite faire carrière en économie, en sera lui aussi à ses deuxièmes Jeux olympiques. À Sotchi, il avait raté le podium de peu, terminant en quatrième position à l’épreuve des bosses. Marc-Antoine a pris part à quatre Championnats du monde et le fait saillant de cette participation est une médaille de bronze en bosses remportée également en 2015, à Kreischberg.

Notons qu’au fil des ans, l’Université TÉLUQ a accueilli fièrement des centaines d’étudiants-athlètes, qui ont marqué la scène sportive tant à l’échelle nationale qu’internationale. Parmi ceux-ci, mentionnons les athlètes olympiques suivants : Sylvie Bernier, Ariane Fortin-Brochu, Émilie Fournel, Nicolas Gill et Audrey Lacroix.

Visionnez le mot du directeur général, Martin Noël, destiné aux athlètes.

Pour en savoir plus sur l’offre de l’Université TÉLUQ destinée aux athlètes : www.teluq.ca/site/ase/

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 afin de rendre le savoir accessible, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses programmes à distance. Chaque année, près de 20 000 personnes choisissent la flexibilité de l’Université TÉLUQ pour y faire leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle.

- 30 -

Source : 
Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Service des communications et des affaires publiques
418 657-2747, poste 5282
1 800 463-4728, poste 5282
Denis.Gilbert@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook