Pour diffusion immédiate

Subvention au professeur Belkacem Chikhaoui pour une utilisation innovatrice de l’intelligence artificielle

Québec, le 31 août 2018 – Le professeur Belkacem Chikhaoui, du Département Science et Technologie de l’Université TÉLUQ, reçoit une subvention de 90 000 $ du Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Ce montant permettra de financer la recherche intitulée « Temporal Causal Pattern Mining From Heterogeneous Event Sequences for Predictive Analytics », qui vise à mieux comprendre et à prédire les comportements normaux et anormaux des individus et des objets par le développement d’algorithmes efficaces d’intelligence artificielle. Ces algorithmes traitent des données massives et hétérogènes issues de sources différentes.

« Je tiens à féliciter le professeur Chikhaoui pour l’obtention de cette subvention et je suis persuadé que ses travaux permettront de contribuer à l’avancement de la recherche dans un domaine aussi porteur que celui du forage des données », a déclaré André G. Roy, directeur général par intérim de l’Université TÉLUQ.

Le professeur Chikhaoui ajoute que « grâce à ce processus, nous développerons également de nouvelles méthodes efficaces d'analyse de données hétérogènes pour des applications réelles dans différents domaines, à savoir l’analyse des réseaux sociaux, la reconnaissance automatique des activités des personnes dans les habitats intelligents à des fin d’assistance, et la prédiction de l’état de santé des personnes en se basant sur les données physiologiques et comportementales ».

Le CRSNG
Chaque année, le CRSNG investit plus d’un milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs-chercheurs de calibre mondial font des découvertes, produisent des percées scientifiques et favorisent les partenariats et collaborations avec les entreprises. Ceux-ci contribuent à orienter la recherche et le développement, à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché et à réduire les risques associés au développement de technologies à fort potentiel.

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 pour rendre le savoir accessible, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses programmes à distance. Chaque année, près de 20 000 personnes choisissent la flexibilité de l’Université TÉLUQ pour y faire leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. 

- 30 - 


Belkacem Chikhaoui, professeur au Département Science et Technologie
Photo : Université TÉLUQ, Guillaume D. Cyr

Source :
Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Service des communications et des affaires publiques
418 657-2747, poste 5282
1 800 463-4728, poste 5282
denis.gilbert@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook