Professeur responsable

Richard Hotte

Objectifs

Être capable de décrire les principales caractéristiques et les principaux enjeux de la gestion des connaissances et de distinguer les types de connaissances gérées par une organisation; pouvoir décrire et expliquer les processus importants de gestion des connaissances, ainsi que les activités associées à chaque processus. Pouvoir expliquer le rôle des technologies de l'information dans les processus de gestion des connaissances; pouvoir décrire, analyser et comparer des technologies aptes à supporter la gestion des connaissances. Pouvoir participer à l'implantation d'un projet de gestion des connaissances dans une organisation.

Contenu

L'économie du savoir. Données, informations et connaissances. Processus de gestion des connaissances : création, capitalisation, récupération et diffusion. Technologies de l'information et de la communication comme supports à la gestion des connaissances : communautés de pratique, technologies de formalisation des connaissances, technologies de traitement de contenu, portails de diffusion. Pilotage et mise en oeuvre d'un projet de gestion des connaissances.

Description

Actuellement, la gestion des connaissances dans les organisations n'est plus un luxe, mais un besoin de survie. Par ailleurs, les technologies de l'information et de la communication jouent un rôle central dans la gestion de ces connaissances.

Le cours aborde la gestion des connaissances en tenant compte de trois dimensions : l'organisation, les processus et les technologies. Nous nous intéresserons ainsi aux processus et méthodes propres à la gestion des connaissances, aux technologies de l'information et de la communication pour supporter ces processus et aux stratégies et principes de mise en place d'un projet de gestion des connaissances.

Le recueil des textes du cours regroupe des documents de plus de dix auteurs. On retrouve des textes décrivant des technologies, des textes centrés sur les méthodes et des textes qui s'intéressent aux aspects organisationnels. Notons que le premier texte de chaque module donne une vision globale du contenu abordé et sert de guide de lecture aux autres textes, en présentant quelques notions essentielles et en signalant les contradictions réelles ou apparentes des propos des auteurs étudiés dans le module.

De plus, nous avons interviewé, spécifiquement pour ce cours, des experts du domaine, d'envergure internationale : Étienne Wenger, Thomas Davenport et Jean-Louis Ermine. Les modules du cours sont aussi enrichis des témoignages de concepteurs et usagers des méthodes et technologies de support à la gestion des connaissances.

Enfin, un nombre important de questions demeurent ouvertes dans le domaine : Comment favoriser le partage au sens des communautés de pratique? Comment rendre explicites les connaissances tacites? Par où commencer un projet de gestion de connaissances? Tout au long du cours, nous reprendrons plusieurs de ces questions dans des activités de partage des connaissances avec les pairs.

Le contenu du cours se découpe en cinq modules.

Le module 1, Concepts de base de la gestion des connaissances, donne une vision globale de la gestion des connaissances. Il est consacré à la définition des notions importantes du domaine de la gestion des connaissances et à la présentation des enjeux de cette gestion pour les organisations.

Le module 2, Création des connaissances et communautés, est consacré à la création des connaissances dans une organisation. Nous nous intéressons au groupe, à la création collective et à l'innovation au sein des communautés dans les organisations, ainsi qu'aux processus et technologies pour favoriser la gestion des connaissances créées au sein de ces communautés.

Le module 3, Formalisation et récupération des connaissances, traite de la capitalisation des connaissances, soit l'ensemble des processus, méthodes et techniques qui visent à expliciter les connaissances en vue de les rendre disponibles à l'organisation et aux individus. Il sera question plus particulièrement de la manière de formaliser, de stocker et de récupérer les connaissances.

Le module 4, Diffusion des connaissances, aborde la problématique de la diffusion des connaissances. À partir d'une analyse des enjeux liés aux connaissances, nous étudions une technologie privilégiée pour la diffusion des connaissances : le portail.

Le module 5, La gestion des connaissances en pratique, est consacré à l'implantation de la gestion des connaissances dans les organisations. Il aborde, d'une part, la démarche de mise en place d'un projet de gestion des connaissances dans une organisation et, d'autre part, les facteurs clés de réussite, ainsi que les freins et limites de l'implantation de la gestion des connaissances dans les organisations.

Démarche d'apprentissage

Après l'étude du module 1, on peut choisir l'ordre dans lequel on étudie les modules 2, 3 et 4, qui traitent des principaux processus de la gestion des connaissances : la création, la capitalisation et la diffusion. En effet, dans une organisation, ces trois processus sont intimement liés et ne sont pas toujours suivis dans un même ordre. On peut, par exemple, commencer par capitaliser des connaissances détenues par les employés, puis créer de nouvelles connaissances au sein des communautés de pratique, puis les diffuser dans l'organisation. Ou bien, on peut commencer par établir un mécanisme de diffusion, puis y greffer des activités de création collective et de capitalisation.

On termine le cours par l'étude du module 5.

Tous les modules du cours ont la même structure; cinq activités sont proposées par module : Amorcer sa réflexion; S'informer; Consolider ses connaissances; Partager ses connaissances; la cinquième activité propose un travail noté qui permettra d'appliquer les connaissances acquises et de démontrer son niveau d'appropriation de ces connaissances.

Matériel didactique

Le matériel didactique comprend un recueil de textes, un volume, Le manuel du Knowledge Management : mettre en réseau les hommes et les savoirs pour créer de la valeur, de Jean-Yves Prax, (3e édition, 2012), ainsi que des ressources telles que des vidéoclips, un guide d'étude, accessibles sur le site Web du cours.

Liste des documents expédiés

Renseignements technologiques

Le cours nécessite un accès à Internet et l'utilisation des logiciels MOT+ (fournis par la TÉLUQ), Adobe Reader (version 9.0 ou plus) et Windows Media Player.

La configuration minimale d'un ordinateur personnel pour suivre le cours est la suivante :

Encadrement

L'encadrement est individualisé et assuré par une personne tutrice. Les communications se font principalement par forums de discussion et par courrier électronique.

Évaluation

L'évaluation repose sur cinq travaux (15 %, 25 %, 25 %, 20 % et 15 %).

Description détaillée de l'évaluation

Travail noté 1 : Analyser et relier des concepts fondamentaux
Rédiger un essai, ce qui donne l'occasion d'analyser et de mettre en relation une partie des concepts de la gestion des connaissances étudiés durant les activités du module 1.

Travail noté 2 : Analyser des outils informatiques
Analyser un certain nombre d'outils informatiques qui pourraient supporter des communautés de pratique, lieux de création collective de connaissances.

Travail noté 3 : Formaliser des connaissances du domaine avec un outil de cartographie
Effectuer, à l'aide d'un outil de cartographie, une synthèse des contenus du module. Faire une analyse des points forts et des points faibles de ce type d'outils pour la capitalisation des connaissances.

Travail noté 4 : Identifier des services de diffusion pour un portail
Analyser les besoins d'un organisme et concevoir une solution préliminaire de portail qui devra supporter le processus de diffusion de ses connaissances.

Travail noté 5 : Analyser un cas de mise en place de projet
Prendre connaissance d'un projet réel d'implantation de la gestion des connaissances et de l'analyser.