Professeur responsable

Nicolas Bélanger

Objectifs

Identifier et classifier les courants de pensée écologique ainsi que les étapes de leur évolution depuis le milieu du 20e siècle. Discerner les différents courants de pensée écologique et utilitariste dans diverses relations humain-nature. Décrire et débattre des problématiques pouvant exercer de grandes pressions sur l'environnement en général. Discerner les enjeux éthiques parmi de grands sujets d'actualité en environnement. Appliquer les différents courants de pensée écologique dans le processus de prise de décision et de résolution de problématiques en environnement. Préparer une conférence sur la prise de décision et la résolution d'une problématique en environnement.

Contenu

Courants de pensée écologique en environnement depuis le milieu du 20e siècle; biomasse et bioénergie; bourse du carbone; économie des services écosystémiques; forêt tropicale et problèmes de gouvernance; débats sur les relations humain-nature et l'éthique environnementale; gestion transfrontalière de l'eau et conflits; pressions sur les écosystèmes et les ressources naturelles; rôle de l'éthique dans la prise de décision et la résolution de problématiques en environnement; sécurité alimentaire et changements climatiques; surpopulation et tragédie des biens communs.

Description

Avec ce cours, nous souhaitons que la personne se familiarise avec l'éthique environnementale et les différents courants de pensée à l'égard des rapports humain-nature. Nous souhaitons aussi qu'elle développe des compétences pour discerner, communiquer et appliquer les notions d'éthique environnementale dans un processus individuel menant à la prise de décision pour la résolution de problématiques en environnement.

Pour l'atteinte de ces objectifs, le cours mise sur la réalisation de cinq tribunes (travaux notés 1 à 5) ainsi que la préparation d'une conférence Web (travail noté 6) sur des thématiques d'actualité en environnement. Conformément à la nature des programmes de 2e cycle en environnement international à l'Université TÉLUQ, les thématiques traitées dans le cours mettent en relief les rapports humain-nature dans les pays émergents, mais plusieurs des thèmes sont également pertinents aux pays industrialisés.

La personne est amenée à réfléchir sur des problématiques complexes qui nécessitent une analyse selon quatre grandes approches de l'écologie, soit l'écologie profonde, l'écologie scientifique, l'écologie de la conservation et l'économie écologique. Lors de ses interventions, dans les tribunes ainsi que dans sa conférence Web, la personne confrontera ces approches dites écologiques. Le but est de développer des connaissances et des aptitudes chez la personne pour qu'elle soit en meilleur position pour différencier les pensées écologiques et de déterminer si ces différentes approches peuvent être conjointement utilisées afin d'assurer la protection du patrimoine naturel, et de permettre à l'humain de bénéficier de ses nombreux services et de garantir le maintien (ou la croissance) de son bien-être. Les activités prévues dans le cours visent donc à développer individuellement une forme de savoir sur l'application des approches écologiques pour la résolution de problématiques environnementales complexes, en tenant compte de diverses pratiques issues de pensées écologiques et du développement technologique. Le cours assure aussi chez la personne une prise de conscience quant au besoin d'élargir son champ de connaissances pour devenir un acteur ou un décideur éclairé dans le domaine des sciences de l'environnement.

Matériel didactique

Le matériel didactique est accessible sur le site Web du cours.

Matériel expédié

Renseignements technologiques

Le cours nécessite l'utilisation du logiciel Adobe Reader, une suite logicielle comprenant au moins un traitement de texte et un logiciel de présentation.

Consultez l'information sur le matériel informatique requis.

Encadrement

L'encadrement prend la forme du tutorat en ligne.

Évaluation

L'évaluation repose sur cinq travaux (65 %) associés aux tribunes et un travail associé à la conférence Web (35 %).

Échelle de conversion

NotationValeur numériqueValeur en pourcentage
A+4,390 à 100 %
A485 à 89 %
A-3,780 à 84 %
B+3,377 à 79 %
B373 à 76 %
B-2,770 à 72 %
C+2,366 à 69 %
C260 à 65 %
E00 à 59 %

* Échelle de conversion actuellement en vigueur pour ce cours.

Particularités d'inscription

Ce cours présuppose la capacité de lire des textes en anglais.

Il est possible de suivre le cours sans être inscrit au programme de 2e cycle en environnement international de l'Université TÉLUQ, sous réserve de fournir une attestation d'inscription dans un programme de 2e cycle en sciences.