Ce programme est offert conjointement avec l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Par contre, il ne s'offre pas à distance car les activités qui forment la scolarité obligatoire sont uniquement sur campus, à Montréal. Pour connaître les modalités de ce programme à l'Université TÉLUQ, veuillez communiquer avec la personne responsable de l'encadrement programme.

Professeur responsable

Wassim Bouachir

Objectifs

Former des ressources humaines interdisciplinaires hautement qualifiées en informatique cognitive. Ce domaine interdisciplinaire allie des problématiques ou des connaissances issues des sciences cognitives à des réalisations informatiques, fondamentales ou appliquées. Il inclut à la fois la conception et le développement de technologies cognitives de nature informatique et aussi de technologies informatiques au service des sciences cognitives. L'informatique cognitive est un domaine interdisciplinaire relativement jeune, situé à l'intersection des deux disciplines que sont l'informatique et les sciences cognitives, et il tire son savoir et ses méthodes autant de l'une que de l'autre.

L'objectif principal du programme est d'assurer l'acquisition de compétences interdisciplinaires communes à l'ensemble des étudiants issus de différents domaines grâce à une formation à la recherche et par la recherche. Les diplômés du programme se définissent comme des spécialistes en modélisation cognitive qui ont acquis des connaissances et développé des compétences interdisciplinaires leur permettant de :

  • modéliser en termes cognitifs un phénomène complexe,
  • conceptualiser un problème en termes informatiques,
  • déterminer les moyens informatiques appropriés pour le traiter.

Le type de formation à la recherche du programme est nord-américain. Il implique un apprentissage général qui vise deux types d'objectifs spécifiques :

  • l'acquisition d'une formation interdisciplinaire, par des étudiants possédant une formation de base en informatique (informaticiens, mathématiciens ou ingénieurs), afin de leur permettre d'intégrer des apports cognitifs des sciences humaines, lesquels sont utiles à des projets de modélisation informatique de l'intelligence humaine.
  • La formation, sur le plan informatique, des praticiens des sciences humaines aptes à incorporer des dispositifs cognitifs dans des programmes informatiques.

Ces objectifs de formation se reflètent dans les divers paramètres d'intégration du programme : un corps professoral multidisciplinaire, des blocs de cours organisés selon des modalités à la fois interdisciplinaires et multidisciplinaires, un mode de codirection interdisciplinaire des thèses et un comité de gestion du programme multidisciplinaire. Quant à l'objectif appliqué de la formation en recherche, il se traduit dans les apprentissages spécifiques nécessaires pour effectuer une réalisation personnelle de recherche.

Champs de recherche

Les axes et thématiques de recherche du programme reflètent un ensemble de pratiques mises en œuvre par les membres du corps professoral du programme. Aux trois axes de recherche du programme (la genèse de l'extraction et de l'acquisition des connaissances, la modélisation des connaissances, la communication des connaissances) sont greffés les sous-axes et thématiques de recherche suivants :

1. La genèse de l'extraction et de l'acquisition des connaissances :

Le traitement cognitif de la langue naturelle.

  • Thématiques : approches au traitement de la langue naturelle ; traitement d'unités vocales et textuelles (phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique, analyse et génération) ; analyse et gestion de documents textuels ; analyse et gestion multimodales de documents (image, son, hypertexte, hypermédia, etc.).
Les techniques informatiques pour l'extraction des connaissances.
  • Thématiques : architecture des systèmes pour l'extraction et l'exploitation des connaissances; connexionnisme et représentation symbolique ; architecture des machines pour l'extraction et l'exploitation des connaissances (parallèle, séquentielle et distribuée) ; dépistage de l'information; systèmes intelligents à base de connaissances.
La perception de formes, la vision artificielle et l'analyse d'images et de formes.
  • Thématiques : méthodes cognitivement plausibles d'analyse d'image inspirées du système visuel humain ; systèmes de vision à base de connaissances ou de réseau neuronique ; modélisation de processus humains, incluant la vision, la parole, etc.

2. La modélisation des connaissances et des stratégies de résolution de problèmes :

L'analyse et la codification des connaissances (étude des types de connaissances et des possibilités de les modifier).

  • Thématiques : représentation et exploitation de la sémantique; aspects épistémologiques de la représentation connexionniste; réseaux sémantiques hiérarchiques ou « flous».
La modélisation informatique de l'apprentissage humain, de l'apprentissage machine et de l'enseignement intelligemment assisté.
  • Thématiques : modélisation informatique de tuteurs intelligents ; intégration de la modélisation des connaissances dans l'ingénierie des systèmes de formation ; systèmes de développement des environnements d'apprentissage à base de connaissances.

3. La communication des connaissances :

Les technologies et sciences du Web.

  • Thématiques : Web sémantique, Web de données et Web social; sciences du Web.
Les interfaces de communication.
  • Thématiques : interfaces pour les systèmes à base de connaissances ; systèmes d'interface et d'autoguidage de l'apprentissage.
La communication entre des machines.
  • Thématiques : réseaux de télécommunication des connaissances ; réalisation de prototypes et les règles de conception de réseaux téléinformatiques.
Les systèmes d'aide à la décision.
  • Thématiques : systèmes d'aide informatisée au niveau individuel, de groupe et organisationnel.

Les recherches poursuivies au sein ou en marge du programme peuvent déboucher sur des applications dans les domaines suivants : e-learning, jeux, aérospatiale, langue et humanités numériques.

Encadrement programme

Mélanie Samson

Voir les débouchés professionnels

Être titulaire d'une maîtrise, obtenue avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent, dans l'une des disciplines associées au programme soit en sciences humaines, notamment linguistique, philosophie, psychologie, éducation, communication et gestion, soit en informatique ou en technologie de l'information.

Très exceptionnellement, un candidat détenant un grade de bachelier dans un des domaines précités, possédant les connaissances appropriées, une expérience jugée pertinente et une formation adéquate à la recherche peut être admis après étude de son dossier par le sous-comité d'admission et d'évaluation.

Au moment du dépôt de la demande d'admission, le candidat doit :

  • Préciser le nom des deux personnes qui agiront à titre de codirecteurs de recherche et déposer une proposition de projet de recherche http://www.teluq.ca/site/etudes/profs_dic_teluq.php . Lorsque la codirection n'est pas établie ou que le projet de recherche n'est pas jugé suffisamment précis, l'admission (s'il y a lieu) est conditionnelle et l'étudiant devra obligatoirement y remédier au plus tard au terme de 2 trimestres après sa première inscription.
  • Soumettre un curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation dans laquelle doit apparaître au moins un paragraphe présentant son profil détaillé, tout en faisant le lien entre ses connaissances et compétences initiales et le domaine de l'informatique cognitive (voir la section «Champs de Recherche»).

Le candidat doit aussi démontrer qu'il possède une connaissance suffisante des langues française et anglaise. Un test pour en attester pourra être exigé. Certains candidats dont les connaissances linguistiques seraient considérées insuffisantes pourraient se voir imposer des cours de français ou d'anglais.

Exceptionnellement, un candidat qui possède un excellent dossier mais qui est sans codirecteurs de recherche pourra être admis conditionnellement. Pour être admis de façon définitive, ce candidat devra prendre entente avec deux codirecteurs de recherche et présenter son projet de recherche au plus tard 2 trimestres après sa première inscription au programme.

Méthodes et critères de sélection

Évaluation du dossier académique, de l'esquisse du projet de recherche en informatique cognitive et des lettres de recommandation.

Chaque candidature est examinée par un comité multidisciplinaire et interuniversitaire: le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE). Le SCAE juge si les conditions d'entrée au programme sont remplies, si le niveau d'excellence est suffisant, si l'esquisse du projet de recherche proposée par le candidat s'inscrit dans la thématique du programme et si elle est susceptible d'être intégrée aux activités d'une des équipes de recherche associées au programme. Le SCAE fonde son jugement soit sur des résultats scolaires appropriés, soit sur une expérience professionnelle adéquate, soit sur des recommandations pertinentes formulées par des pairs. Le SCAE peut aussi décider de convoquer un entretien avec le candidat avant de prendre une décision. Le cas échéant, le comité peut exiger d'un candidat une propédeutique si sa formation est jugée insuffisante dans certains domaines. Un candidat est déclaré admis si une majorité des membres du SCAE se déclare favorable.

Régime d'études et durée des études

Temps complet : 4 ans
Temps partiel : 6 ans

Dates limites pour déposer une demande d'admission

Trimestre d'automne : 1er mars
Trimestre d'hiver : 1er novembre

Programme de 90 crédits 1

Bloc 1: Tronc commun (9 cr.)

Trois cours choisis parmi les quatre suivants, selon la recommandation du SCAE :Crédits
DIC 9001Fondements et nouvelles tendances en sciences cognitives *3
DIC 9101Développement de systèmes informatiques *3
DIC 9150Concepts fondamentaux de l'informatique cognitive *3
DIC 9251Modélisation cognitive de systèmes complexes *3

Bloc 2: Séminaires doctoraux (2 cr.)

Obtenir les 2 crédits suivants :Crédits
DIC 9270Séminaire en informatique cognitive *1
DIC 9271Séminaire en informatique cognitive *1

Bloc 3: Cours de spécialisation (6 cr.)

Deux cours choisis parmi les suivants ou un cours choisi parmi les suivants et un cours choisi parmi les cours proposés dans d'autres programmes, suite à une entente avec les directeurs de recherche et après accord du Sous-comité d'admission et l'évaluation. L'étudiant qui veut se prévaloir de cette disposition devra en faire la demande auprès de la direction du programme, démontrer l'intérêt du cours choisi eu égard à son cheminement et s'assurer de l'approbation de sa direction de recherche.

Fondements de l'intelligence artificielleCrédits
DIC 9300Perception, cognition et intelligence artificielle * (DIC 9150)3
DIC 9305Logique, informatique et sciences cognitives * (DIC 9150)3
DIC 9310Introduction au traitement de l'information par le biais de réseaux neuroniques * (DIC 9251)3
DIC 9315Sujets spéciaux en intelligence artificielle et reconnaissance des formes * (DIC 9251)3
DIC 938XSujet spécial en informatique cognitive *3
Apprentissages humain et machineCrédits
DIC 9330Design pédagogique et modélisation cognitive * (DIC 9150)3
DIC 9340Environnements d'apprentissage à base de connaissances * (DIC 9150)3
DIC 9351Techniques et méthodes d'apprentissage automatique * (DIC 9251)3
Sciences et techniques du WebCrédits
DIC 9325Ontologies, Web Sémantique et Web des données * (DIC 9150)3
DIC 9335Sciences du Web *3
JeuxCrédits
DIC 9355Informatique cognitive et jeux vidéo * (DIC 9150)3
EDM 7518Jeux vidéo et société *3
Humanités numériquesCrédits
DIC 9320Psycholinguistique et traitement des langues naturelles * (DIC 9150)3
DIC 9345Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN) * (DIC 9150)3

Bloc 4 : Examen doctoral (6 cr.)

- L'examen doctoral comprend les deux activités suivantes :Crédits
DIC 9401Examen général 23
DIC 9411Projet de thèse (DIC 9401) 33

Bloc 5 : Thèse

Obtenir les 67 crédits suivants :Crédits
DIC 9500Thèse67

Particularité d'admission

Les personnes candidates à ce programme doivent fournir l'ensemble des documents requis

Règlements pédagogiques particuliers

    1. L'inscription à chacun des trimestres d'automne, d'hiver et d'été est obligatoire, et ce, jusqu'à la fin des études, sauf dans le cas où une autorisation d'absence a été obtenue.
    2. Tous les cours de la scolarité doivent avoir été réussis pour s'inscrire à l'activité DIC 9401.
    3. L'inscription à l'activité DIC 9411 n'a pas à suivre immédiatement, au trimestre suivant, l'inscription à DIC 9401.

Remarques

    - Les activités optionnelles du programme (bloc de spécialisation) ne peuvent être offertes à chacun des trimestres du calendrier universitaire; elles sont réparties sur plusieurs trimestres et offertes en alternance d'un trimestre voire d'une année à l'autre.
    - Les cours entre parenthèses sont des préalables.

Note :

L'astérisque (*) qui suit le titre d'un cours indique qu'il n'est pas offert actuellement. Sa diffusion est toutefois possible en cours de trimestre. Pour savoir si c'est le cas, consultez les informations jointes à l'envoi du Formulaire d'inscription par le département dont relève le cours.

Cours primé
i
Information et notes explicatives
N
Nouveau cours
C
Cours contingenté. Le nombre de places disponibles pour l’inscription est limité.