Photo de Jean-François Garneau

Jean-François Garneau est professeur de management à l'École des Sciences de l'Administration de la composante d'enseignement à distance (TÉLUQ) de l'Université du Québec. Il est aussi chargé de cours à l'École des Sciences de la Gestion de la composante montréalaise de l'Université du Québec (UQAM). À ces deux institutions, il enseigne des cours de management, de leadership, de gestion de la diversité culturelle et d'analyse prospective d'enjeux internationaux, en plus de produire et de publier de la recherche sur des thèmes connexes. Monsieur Garneau est aussi professeur invité auprès de l'Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d'Haïti, où il enseigne la Stratégie d'entreprise; aviseur à la Faculté de sciences économiques et administratives de la Paragon International University de Phnom Penh, membre du comité aviseur du département de sciences politiques et relations internationales de cette même université; et chercheur associé à la Chaire Senghor de Francophonie de l'Université du Québec en Outaouais.

En plus de ses interventions à divers forums universitaires au Canada, en Europe et en Asie, monsieur Garneau vient de publier un ouvrage collectif sur le concept de bonne gouvernance (Qu'est-ce que bien gouverner aujourd'hui), une publication qui va donner lieu prochainement à toute une série de conversations internationales tant au Canada qu'en Afrique et en Asie. Il a contribué précédemment à un autre ouvrage collectif, sur la prospective cette fois (La créativité à l'oeuvre en prospective). Il est présentement co-éditeur d'un numéro spécial de la revue universitaire Science et Esprit qui portera sur l'importance de la figure du berger de l'art pastoral, dans à peu près toutes les cultures du monde, pour parler de leadership et travaille par ailleurs à la biographie d'une des entrepreneures sociales les plus importantes du 19ème siècle québécois, Marie-Josephte Fitzbach Roy.

Avant de revenir au Canada pour se joindre au corps enseignant de l'Université du Québec, monsieur Garneau a agi comme Directeur Nord-Amérique du cabinet de consultants français Plénitudes®Prospective & Management. Il occupait auparavant les fonctions de Directeur sénior des risques financiers et des risques d'entreprise, à la Trésorerie de Bombardier Transport à Zurich, après avoir occupé des fonctions de direction de la gestion du fonds de roulement, de comptabilité des couvertures de change et de planification stratégique de ce même groupe industriel, mais au siège social de Berlin, cette fois. En plus de ses activités de direction, monsieur Garneau a mené de front à cette époque une carrière de formateur auprès de différents organismes (Bombardier, bien sûr, mais aussi EuroFinance, MarcusEvans, Audacia Nantes, PWC-Zurich), en plus de publier sur différents sujets, comme par exemple cet article sur la gestion de la comptabilité des couvertures de change, dans la revue spécialisée Treasury Management International.

Dans les années 1990, monsieur Garneau a enseigné la gestion, comme chargé de cours, au sein de plusieurs des institutions d'enseignement supérieur du Québec (HEC, ENAP, UQTR, Concordia). Il y a notamment enseigné des cours de Management, de Stratégie d'entreprise, de Finance, de Sociologie des organisations, d'Éthique des affaires, d'Analyse de l'environnement des entreprises, et de Gestion des relations des entreprises avec les gouvernements. 

Dans les années 1980, monsieur Garneau a travaillé en banque d'affaires, tant à Montréal (chez Lévesque Beaubien) qu'à New York (chez Salomon Brothers et Shearson Lehman American Express). 

En plus de ses activités professionnelles, monsieur Garneau s'est impliqué à créer des ponts entre les réseaux de décideurs auxquels il avait accès et les réseaux d'universitaires et d'experts auxquels il était intégré par ses fonctions. Cet engagement s'appuie sur la conviction qu'en économie du savoir, les connaissances (au double sens de savoirs et de réseaux sociaux) sont un des atouts les plus importants à partager pour assurer le succès de tous. Cet engagement a amené monsieur Garneau à participer à la fondation et à présider le conseil d'administration d'un Réseau international d'innovation et de prospective (r2ip); à participer à la fondation et à siéger au comité scientifique de l'Observatoire de la Parentalité de l'Océan Indien (OPOI); à siéger au conseil d'administration de l'Institut de Gouvernance Numérique du Québec IGN ainsi qu'à celui du groupe d'édition et de presse Bayard-Canada.

Dans un passé un peu plus lointain, c'est ce même esprit qui a amené monsieur Garneau à fonder et à diriger le forum Des idées pour le Québec ainsi que le Comité scientifique du Réseau National des Pôles Régionaux d'Innovation du Québec (RNPRI)

Dans un passé encore plus lointain, monsieur Garneau a été Président du comité de financement du Comité Sida-Aide Montréal (1988-1990) et a organisé à ce titre la première grande levée de fonds montréalaise dans ce domaine. Avec l'aide précieuse du député de Ste-Marie St-Jacques André Boulerice et sous la présidence conjointe du Dr Victor Goldbloom, de sa femme Sheila Goldbloom et de Danielle Mitterand, cette levée de fonds a coïncidé avec la tenue à Montréal du 5ème Congrès international sur le Sida. Elle a été organisée de concert avec les Commissions Jeunesse de tous les partis politiques provinciaux et fédéraux œuvrant au Québec. Monsieur Garneau a aussi siégé au Conseil d'administration de l'Hôpital St-Luc de Montréal ainsi qu'au Conseil des Jeunes Amis du Musée des Beaux-Arts et des Jeunes Amis de l'Orchestre Symphonique de Montréal.

En plus de toutes ces activités précédentes, monsieur Garneau agit aussi, encore aujourd'hui, comme consultant bénévole auprès de plusieurs autres organismes économiques, culturels et sociaux, tant au Québec qu'à l'international. 

Formation

Maîtrise (M.B.A.) en Finance, HEC-Montréal

Baccalauréat en Philosophie, Université Laval, Québec

Diverses formations graduées sans diplomation dont notamment les suivantes:

  • 1992-1997: En management (scolarité de doctorat), HEC-Montréal, avec une bourse du CRSH
  • 2007: En leadership (formation et coaching, dans le cadre de la progression de carrière chez Bombardier), auprès de l'Ashridge Executive Education de la Hult International Business School, à Hemel Hempstead en Angleterre
  • 1987-1988: En sciences politiques, à l'Université McGill de Montréal
  • 1986: En Finance, à la Stern School of Business de l'Université de New York
  • 1982-1984: En philosophie politique, à l'Université d'Oxford en Angleterre, comme titulaire d'une bourse Rhodes pour la Province de Québec

Enseignement

Publications et communications

Voici, s'il y a lieu, les documents disponibles dans R-libre, le répertoire de publications de recherche de la TÉLUQ.