Ce projet, réunissant une vingtaine de chercheurs-es, se veut un levier de développement pour des projets de recherche novateurs, de consolidation et d’enrichissement de nos réseaux de réflexion, d’analyse et d’intervention au Québec, au Canada et en France, sur les toxiques ayant des effets perturbateurs endocrinienne (PEs). Il porte sur la crise économico-scientifique entourant les pesticides aux effets de perturbation endocrinienne les plus vendus au monde, crise qui témoigne de l’incontournable exigence de modifier le modèle d’expertise scientifique publique et d’identifier les stratégies d’opérationnalisation pour y arriver. C’est ainsi que ce projet s’aligne à la mission globale et aux objectifs du CIRODD et répond très bien aux conditions d’admissibilité de financement de la présente demande. Plus spécifiquement, ce projet aborde à plusieurs niveaux les thèmes de recherche qui alimentent la mission du CIRODD : Outils d’opérationnalisation pour les entreprises, les organismes à but non lucratif, publics, parapublics et les organismes non gouvernementaux; Indicateurs de mesure de la santé environnementale; Fournir au Québec un support scientifique novateur et cohérent pour la mise en œuvre de sa stratégie en matière d’économie verte et de développement durable; Agir comme centre de référence international et supporter les chercheurs et les utilisateurs en matière de collaborations, d’initiatives scientifiques, de mise en place de projets interdisciplinaires et de valorisation de la recherche. 

Chercheur principal

Lise Parent

Co-chercheurs

Cathy Vaillancourt (INRS); Louise Vandelac (UQAM); Claude Emond (Université de Montréal)

Organisme subventionnaire

CIRODD (Centre Interdisciplinaire de Recherche en Opérationnalisation du Développement Durable)

Programme

Appui du CIRODD pour 2017-2018

Secteur de recherche

Environnement

Années

2017 - 2019

Montant accordé

7 500,00 $