Pour diffusion immédiate

Évaluation des pathologies du genou assistées par l’intelligence artificielle : financement pour un projet majeur

Québec, le 19 mai 2022 Les professeures Neila Mezghani et Khadidja Henni, du Département Science et Technologie de l’Université TÉLUQ, figurent parmi les 21 lauréats de l’appel à projets « Pour des innovations d’avenir » d’Axelys. C’est le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec qui en a fait l’annonce le 10 mai 2022 lors d’une conférence de presse prononcée à l’occasion du 89e Congrès de l’Acfas.

Une subvention majeure
Une subvention de 471 901 $ a été octroyée à l’équipe scientifique composée de ces deux professeures ainsi que de Nicola Hagemeister, de l’École de technologie supérieure (ÉTS), pour leur projet « Développement de score fonctionnel pour guider le diagnostic et l'aide à la recommandation thérapeutique de pathologies du genou », réalisé en partenariat avec la compagnie québécoise EMOVI. Le financement des projets retenus provient en majorité du ministère de l'Économie et de l'Innovation (80 %) et de partenaires privés (20 %).

Le projet de la professeure Mezghani
Les outils d’évaluation du genou assistés par l’intelligence artificielle, sur lesquels travaille l’équipe de Neila Mezghani, permettront d’obtenir des diagnostics plus rapides et plus précis pour les personnes souffrant d’arthrose du genou, soit près de 13,6 % de la population, selon l’Agence de la santé publique du Canada.  Plus précisément, l’équipe souhaite développer des mesures chiffrées (score fonctionnel) associées aux différentes pathologies du genou qui serviraient de repères pour le clinicien. Ce score permettrait également de classifier le risque de progression de la maladie de façon plus précise et ainsi de prioriser les suivis à effectuer.

Ce projet innovant s’appuie sur l’expertise de la titulaire de la Chaire du Canada en analyse de données biomédicales, Neila Mezghani. La professeure s'intéresse à l'analyse et à la classification de données en génie biomédicales et à l'élaboration d'outils basés sur des méthodes d'intelligence artificielle pour le développement de système d'aide à la décision.

La directrice générale de l’Université TÉLUQ, Lucie Laflamme, tenait à souligner « l’apport majeur des travaux de la professeure Mezghani en lien avec l'analyse et la classification de données en génie biomédicales. Ses travaux et l'élaboration d'outils basés sur des méthodes d'intelligence artificielle représentent une avancée majeure pour le développement de systèmes d'aide à la décision, et donc la prise en charge des personnes aux prises avec des douleurs ».

L’appel à projets « Pour des innovations d’avenir » d’Axelys
L’appel à projets d’Axelys vise à soutenir le développement d’innovations technologiques à haut potentiel issues de la recherche publique dans trois secteurs : l’agriculture durable, les dispositifs médicaux et l’énergie propre au Québec. Axelys est une organisation à but non lucratif dont la mission est de contribuer à la prospérité économique et sociale du Québec en accélérant le développement et le transfert d’innovations à haut potentiel issues de la recherche publique.

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 et composante du réseau de l'Université du Québec, l'Université TÉLUQ est le seul établissement d'enseignement universitaire francophone en Amérique du Nord qui se consacre à la formation à distance. Pionnière et leader de ce mode de formation, elle offre plus de 100 programmes et 400 cours aux premier, deuxième et troisième cycles. Par son accessibilité au savoir, l'Université TÉLUQ permet chaque année à quelque 18 000 personnes de conjuguer les études universitaires avec leurs projets personnels et professionnels.

- 30 -

Source :
Élisabeth Farinacci
Directrice
Service des communications et des affaires publiques
418 931-2313
elisabeth.farinacci@teluq.ca

Suivez-nous
 www.twitter.com/teluq
 www.teluq.ca/facebook

Partager

Facebook Twitter