Pour diffusion immédiate

Deux nouveaux programmes à l’Université TÉLUQ pour contrer la pénurie d’enseignants

Québec, le 11 juin 2020 – Afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre en enseignement, l’Université TÉLUQ, en collaboration avec la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSBM), vient de lancer son diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en enseignement préscolaire et primaire et son programme court de perfectionnement en éducation. Disponibles à tous dès l’automne 2020, ces deux programmes sont sous la responsabilité respective de Mario Richard et de Marie-Hélène Hébert, professeurs au Département Éducation.

Le programme court de perfectionnement accueillera à l’automne sa première cohorte de 85 enseignants français, suivant l’entente conclue avec la CSMB en vue de recruter des enseignants formés hors Québec dans ses écoles.                                        

Quant au DESS, il a été créé à l’intention des détenteurs d’un baccalauréat dans une discipline liée à l’enseignement qui désirent poursuivre une scolarité pouvant les mener au brevet en enseignement, tout en amorçant simultanément leur carrière en classe. Grâce à un accord-cadre conclu entre l’Université TÉLUQ et l’Université du Québec à Trois-Rivières, ce DESS représente une première étape vers l'offre d'une maîtrise qualifiante en éducation préscolaire et en enseignement primaire sur tout le territoire québécois.

L’Université TÉLUQ est « heureuse de compter sur l’expertise du Département Éducation et du leadership du professeur Mario Richard pour l’offre de ce DESS innovateur », indique Lucie Laflamme, directrice générale de l’Université TÉLUQ. Le professeur Richard précise que, « comme le démontre l’expérience vécue à la CSMB, le caractère novateur du programme se distingue par sa mise en œuvre hybride, à distance et en présence. De plus, il repose sur l’établissement de partenariats avec les commissions scolaires de façon à soutenir son implantation, tout en favorisant le développement de l’expertise nécessaire à son déploiement à large échelle ».

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 afin de rendre le savoir accessible, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses programmes à distance. Chaque année, près de 20 000 personnes choisissent la flexibilité de l’Université TÉLUQ pour y faire leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle.

- 30 

Source :
Catherine Lévesque
Conseillère en communication et marketing
Service des communications et des affaires publiques
418 271-7869
418 657-2747, poste 5047
catherine.levesque@teluq.ca

Suivez-nous
 www.twitter.com/teluq
 www.teluq.ca/facebook

Partager

Facebook Twitter