Pour diffusion immédiate

L’INRS, l’ENAP, l’Université TÉLUQ et l’Université du Québec, fiers d’accueillir les Journées de la relève en recherche

Québec, le 28 août 2017 – À l’occasion des Journées de la relève en recherche les 21 et 22 septembre prochain, l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), l’École nationale d’administration publique (ENAP), l’Université TÉLUQ et l’Université du Québec accueilleront en leurs murs plus de 150 étudiants (2e et 3e cycles) et chercheurs postdoctoraux issus de toutes les régions du Québec.

« Les établissements du réseau de l’Université du Québec qui sont situés à Québec (l’INRS, l’ENAP et l’Université TÉLUQ) sont fiers de s’associer à la cinquième édition des Journées de la relève en recherche, organisée par l’Association francophone pour le savoir (Acfas) et les Fonds de recherche du Québec. Ces journées de la relève seront l’occasion pour ces étudiants d’acquérir des compétences transversales par le biais d’ateliers pratiques et le réseautage avec des chercheurs et des administrateurs de la recherche », a déclaré Lyne Sauvageau, vice-présidente à l’enseignement et à la recherche de l’Université du Québec.

Les Journées de la relève en recherche sont entièrement consacrées à la valorisation et à l’accompagnement de la relève en recherche. Une vingtaine d’activités de formation, de discussion et de réseautage sont au programme de ces journées. Les étudiants pourront bénéficier d’ateliers pratiques pour rédiger un mémoire de maîtrise ou une thèse de doctorat ou encore traiter de vulgarisation scientifique, de valorisation de la recherche et de propriété intellectuelle. Cet événement leur permettra de rencontrer des chercheurs et des administrateurs de recherche chevronnés, qui partageront avec eux des stratégies et des conseils utiles et inspirants. 

Pour en savoir davantage sur le programme et pour s’inscrire : www.acfas.ca/evenements/journees-de-la-releve-en-recherche/.

L’Association francophone pour le savoir (Acfas)
Créée en 1923, l’Acfas s’attache à promouvoir l’activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5?000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance.

Les Fonds de recherche du Québec
Relevant de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, les Fonds de recherche du Québec ont pour mission d’assurer le développement stratégique et cohérent de la recherche québécoise et de la soutenir financièrement, d’appuyer la formation des chercheurs, d’établir les partenariats nécessaires à la réalisation de leur mission et de promouvoir et soutenir la mobilisation des connaissances.

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS)
LINRS est une université de recherche et de formation aux 2e et 3e cycles. Première au Canada pour son intensité en recherche (subventions par professeur), l’INRS rassemble 150 professeurs et près de 700 étudiants et stagiaires postdoctoraux répartis dans quatre centres à Montréal, à Québec, à Laval et à Varennes. Actives en recherche fondamentale, essentielle à l’avancement de la science au Québec et sur l’échiquier international, les équipes de recherche de l’INRS jouent un rôle clé dans le développement de solutions concrètes aux préoccupations de notre société. 

L’École nationale d’administration (ENAP)
L’ENAP publique offre des programmes d’études de 2e et 3e cycles universitaires. Ses principaux axes de recherche portent sur le management public (leadership, innovation, performance et transformation de la gestion publique); l’analyse, le développement et l’évaluation des politiques et des programmes publics; le management du réseau de la santé et ses politiques; la gouvernance publique et ses nouvelles formes; ainsi que la gestion et les politiques internationales. Elle propose également de la formation continue et du service-conseil aux organisations publiques d’ici et d’ailleurs. 

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 pour rendre le savoir accessible, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses programmes à distance. Chaque année, près de 20 000 personnes choisissent la flexibilité de l’Université TÉLUQ pour y faire leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. 

L’Université du Québec
Les établissements de l’Université du Québec poursuivent un mandat d’accessibilité à l’enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l’Université du Québec représentent une force vive. Aujourd’hui, ce sont 102 000 étudiants qui fréquentent plus de 1 000 programmes offerts par les établissements du réseau : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d’administration publique, l’École de technologie supérieure et l’Université TÉLUQ. Plus de 7?300 professeurs et chargés de cours, et plus de 4?200 employés y assurent dans le quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche.

- 30 -

Source :

Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Service des communications et des affaires publiques
418 657-2747, poste 5282
1 800 463-4728, poste 5282
denis.gilbert@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook