Le Fonds de soutien à la recherche du gouvernement du Canada

Le Fonds de soutien à la recherche vise à aider les établissements d'enseignement postsecondaire ainsi que les hôpitaux et instituts de recherche qui leur sont affiliés à couvrir les dépenses engagées pour les installations et dans la gestion des travaux de recherche financés par les trois organismes subventionnaires fédéraux :

Chaque année, le gouvernement fédéral investit dans l'excellence de la recherche en sciences de la santé, en génie, en sciences naturelles et en sciences humaines par l'entremise de ses trois organismes subventionnaires. Le Fonds de soutien à la recherche renforce cet investissement en recherche en aidant les établissements à s'assurer que leurs travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral se déroulent dans des installations de calibre international où l'on retrouve le meilleur matériel et le meilleur soutien administratif qui soit.

Les établissements admissibles reçoivent, dans le cadre du Fonds de soutien à la recherche, une subvention annuelle qui les aide à assumer une partie des frais des installations de recherche et des frais administratifs des services en soutien des travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral.

Le Fonds de soutien à la recherche (connu auparavant sous le nom de Programme des coûts indirects) a été mis sur pied en 2003 dans le cadre de la stratégie du gouvernement fédéral visant à faire du Canada l'un des meilleurs pays au monde au chapitre de la recherche et du développement. Son budget se situe actuellement à 342 millions de dollars et il appuie 126 établissements d'enseignement postsecondaire au pays.

(source : www.rsf-fsr.gc.ca/about-au_sujet/index-fra.aspx)

Coûts indirects de recherche

Les coûts indirects de recherche sont engagés de manière générale pour permettre aux établissements d'accomplir leur mission de recherche. Il s'agit de frais généraux, communs à un ensemble d'activités de recherche ou à l'ensemble des missions des établissements. Ces frais ne peuvent pas facilement être rattachés à un projet de recherche de manière non arbitraire. Les coûts indirects de recherche comprennent notamment les frais liés aux services administratifs et à ceux liés aux espaces de recherche.

Répartition de la subvention 2017-2018

Les fonds obtenus du gouvernement du Canada permettent de combler une partie des coûts indirects associés aux travaux de recherche réalisés par les professeurs de l'Université TÉLUQ.

Cette subvention permet de maintenir, année après année, un soutien de qualité pour les chercheurs de l'Université TÉLUQ, à la fois lors de la préparation de leurs demandes de subvention, mais aussi pour la gestion des subventions obtenues.

Plus précisément, l'Université TÉLUQ répartit les fonds de cette subvention de la façon suivante :

  • Environ 31 % de la subvention pour les installations de recherche

    Cette catégorie couvre les coûts d'entretien et de maintenance des installations de recherche. Ces installations comprennent notamment les espaces de recherche et les équipements informatiques de haut niveau.

    La subvention reçue permet d'assurer un environnement de recherche de qualité pour les travaux des professeurs. Une partie de la subvention permet également de couvrir les coûts d'assurance et de sécurité liés aux installations de recherche.

  • Environ 65 % de la subvention pour la gestion et l'administration des services

    La subvention obtenue permet de maintenir l'équipe du Service de la recherche qui offre le soutien pré et postoctroi aux chercheurs. Cette équipe comprend deux postes de professionnel et un poste de technicien.

    L'Université TÉLUQ a également maintenu les forces nécessaires des différents services apportant un soutien aux chercheurs, incluant les ressources financières, les ressources matérielles, les ressources humaines, la documentation, les communications et le développement de partenariats.

  • Environ 4 % de la subvention pour les exigences réglementaires et les normes d'agrément

    La subvention permet d'assurer les services liés à la réglementation, en particulier au fonctionnement du comité d'éthique de la recherche avec les êtres humains et du comité de la recherche.

Répercussions de la subvention du Fonds de soutien à la recherche

La subvention du Fonds de soutien à la recherche permet de maintenir, année après année, un soutien de qualité pour les chercheurs de l'Université TÉLUQ, à la fois lors de leurs demandes de subvention, mais aussi pour la gestion des subventions obtenues. Sans ce programme, et son équivalent provincial, les universités seraient incapables d'assurer aux professeurs l'appui nécessaire pour que la recherche maintienne le niveau d'excellence qui est demandé par les organismes subventionnaires. L'Université TÉLUQ a revu son plan stratégique pour la période 2016-2020 (www.teluq.ca/site/universite/mission.php). La subvention versée dans le cadre du Fonds de soutien à la recherche aide à réaliser les différents objectifs prévus au niveau de la recherche décrits dans ce plan.

Plan de communication

Outre cette page, le plan de communication concernant le Fonds de soutien à la recherche comprend la diffusion, par le Bulletin de la recherche de l'Université TÉLUQ, des sommes reçues annuellement et de leur utilisation dans les différentes catégories de dépenses admissibles. Par ailleurs, les professionnels du Service de la recherche sont en tout temps disponibles pour informer les chercheurs du détail des dépenses réalisées à l'aide du Fonds de soutien à la recherche, mais également de celles réalisées avec toute autre forme de frais indirects de recherche que l'université reçoit. Un rapport détaillé est disponible à ce sujet pour nos professeurs et toute personne désirant en savoir plus.